InFOrmation syndicale

- Formation syndicale, du 20 au 24 novembre: "Découverte de FO et moyens d'action du syndicat"
- Commission Administrative de l'Union Départementale le 27 novembre
- Force Ouvrière organise la XVIIIème Journée Nationale Travail & Handicap, le 5 décembre Inscriptions
- Renouvellement des Conseillers du salarié (2018-2020) Appel à candidature

07 janvier 2011

SNCF : TROP, C’EST TROP !

Depuis plusieurs années, l’AFOC exprime, auprès de la SNCF, sa préoccupation concernant le transport des voyageurs et leur traitement dans le cas de situations perturbées, tant au niveau de la prise en charge que de l’information.

Des efforts incontestables dans ces domaines ont pu être constatés ces dernières années mais, la lumière des événements récents, ils s’avèrent encore bien au-dessous du devoir de service public dont la SNCF devrait porter l’exemple.

On peut d’ailleurs évoquer certaines causes structurelles parmi d’autres, telles les réductions systématiques d’effectifs (encore moins 1 870 prévues en 2011) la détérioration de 1 200 kms de lignes, l’état du réseau de caténaires et la création malencontreuse de RFF (réseau ferré de France) grevée de 27 millions de dette non comblée par l’Etat.

En d’autres termes, l’Etat oblige la SNCF à verser de plus en plus à RFF et limite dans le même temps ses apports financiers. Cette mesure RGPP (révision générale de politiques publiques) pénalise lourdement les usagers. D’autant plus que l’augmentation des tarifs demeure la principale réponse à ces carences.

Ici, comme en bien d’autres cas, le public éprouve cruellement les limites d’une politique privilégiant outrageusement une économie toute dédiée au secteur financier.

Un redressement s’impose !

Dans un premier temps, l’AFOC préconise la création, à bref délai, d’une direction vouée à l’examen des situations perturbées dans leur ensemble.

Elle souhaite que l’une de ces émanations soit constituée par la mise en place d’une commission ad hoc regroupant régulièrement les associations agréées, sur le modèle de celle qui existe pour les problèmes de sécurité.


Contact : Valérie GERVAIS
Tel. : 01 40 52 85 97 -  06 60 43 86 97
___ __ _
AFOC à Nantes : http://www.fo44.org/p/afoc.html