InFOrmation syndicale

- Formation syndicale, du 20 au 24 novembre: "Découverte de FO et moyens d'action du syndicat"
- Commission Administrative de l'Union Départementale le 27 novembre
- Force Ouvrière organise la XVIIIème Journée Nationale Travail & Handicap, le 5 décembre Inscriptions
- Renouvellement des Conseillers du salarié (2018-2020) Appel à candidature

17 février 2011

ENSEIGNEMENT : ASSEMBLEE GENERALE DE LA FNEC

Cette journée a rassemblé 125 participants, notamment des camarades instituteurs, professeurs des lycées et collèges et administratifs.

Tous constatent l'accélération du démantèlement des services publics dans le cadre de la RGPP et de la course effrénée à la réduction des déficits publics prônée par l'Union européenne.


Tous constatent une dégradation de leurs conditions de travail et des attaques répétées contre leur statut au travers des contre réformes.

Enfin, tous constatent des salaires en berne et pour la première fois, en baisse à la fin du mois de janvier, conséquence de la loi sur les retraites qui augmente le prélèvement pour pension.

Des tournées d'écoles, d'établissements, de services ont été programmées pour recenser l'ensemble des revendications des collègues, en lien notamment avec les suppressions de postes.

L'AG de la FNEC a surtout abordé les élections du 20 octobre 2011. Il s'agissait de lancer la campagne pour ces élections qui détermineront notre représentativité, tant au plan national que régional.

Il s'agit d'élire des comités techniques dits de proximité, structures destinées à se substituer au paritarisme afin de poursuivre les contre réformes, les suppressions de postes et l'éclatement du statut de la Fonction Publique.

Il s'agit d'enfermer les organisations syndicales dans un système de gouvernance des rapports sociaux où le syndicat deviendrait subsidiaire des patrons et des pouvoirs publics..

Les syndicats qui n'obtiendront pas de sièges au comité technique seront notamment exclus de toutes négociations et se verront amputés de leurs droits syndicaux actuels.

72 actes de candidatures ont été collationnés durant l'AG et de nombreux adhérents se sont d'ores et déjà inscrits pour participer à la campagne proprement dite.

Un plan de campagne fédéral détaillé sera établi dans les prochaines semaines, en liaison avec l'Union départementale.
L'objectif est de gagner ces élections et de renforcer le syndicalisme libre et indépendant Force Ouvrière.