InFOrmation syndicale

- Formation syndicale, du 20 au 24 novembre: "Découverte de FO et moyens d'action du syndicat"
- Commission Administrative de l'Union Départementale le 27 novembre
- Force Ouvrière organise la XVIIIème Journée Nationale Travail & Handicap, le 5 décembre Inscriptions
- Renouvellement des Conseillers du salarié (2018-2020) Appel à candidature

03 février 2011

MUTUELLES : AUGMENTATIONS INSUPPORTABLES

Chacun a pu constater - et particulièrement nos camarades retraités - comment les mesures de déremboursements progressifs de médicaments, de transports de malades, l'augmentation des franchises diverses, du forfait hospitalier, ..., s'accompagnent d'une flambée des tarifs des cotisations mutualistes sans rapport avec la maigre "revalorisation" annuelle des retraites et pensions.

Cela conduit un certain nombre d'anciens à renoncer à cotiser à une complémentaire santé ou à opter pour "l'étage minimum" (beaucoup de mutuelles étant malheureusement organisées en prestations par niveaux de cotisations ou par paliers d'âge).Ils sont nombreux à devoir renoncer ainsi aux prothèses liées au vieillissement (lunettes, appareils dentaires et auditifs).Soins "de confort" dira sans doute la "Haute Autorité" qui veille sur l'utilisation de nos cotisations!.

Est-il nécessaire de rappeler que les contre-réformes successives de la Sécu ont pour objectif de la soumettre aux exigences de l'Union Européenne et du FMI en matière de "réduction des dépenses publiques". Tout comme les taxations nouvelles imposées aux mutuelles visent à les aligner sur les complémentaires privées au nom de "la concurrence libre et non faussée" imposée par les traités européens.   

Le Bureau de l'UDR 44
___ __ _

Au sujet de l'augmentation des tarif des mutuelles, l'UDR a reçu la lettre suivante adoptée par la Section des Retraités Aérospatiale de Rezé et la Section des Retraités des Métaux de Nantes et adressée en commun au Président de la Mutualité Française.