InFOrmation syndicale

- Formation syndicale, du 20 au 24 novembre: "Découverte de FO et moyens d'action du syndicat"
- Commission Administrative de l'Union Départementale le 27 novembre
- Force Ouvrière organise la XVIIIème Journée Nationale Travail & Handicap, le 5 décembre Inscriptions
- Renouvellement des Conseillers du salarié (2018-2020) Appel à candidature

17 mars 2011

ESPACE: UNE SECTION FO CREE, DES NEGOCIATIONS ET DES SUCCES A LA CLE

Espace, est une société sous-traitante de l'aérospatiale, dont le siège est situé à Saint-André-des-Eaux (auprès de Saint-Nazaire).

La direction de cette entreprise fondée il y a 22 ans n'avait jamais été confrontée à une présence syndicale militante... jusqu'aux élections professionnelles des 26 novembre et 10 décembre derniers pour la désignation d'une délégation unique, où la section FO, tout nouvellement constituée, présenta des candidats.

Au second tour des élections, nos camarades Thierry Gainche et John Moyon furent élus délégués, le premier titulaire, le second suppléant. Mais les "sans-étiquette", faute de recueillir tous les sièges comme auparavant, s'en adjurèrent 8 (4 titulaires, 4 suppléants).

Ceci dit, avec ses 2 élus, FO devenait la seule organisation syndicale représentative de l'entreprise, et donc la seule habilitée par la loi à négocier et signer des accords.

Prenant acte de la situation nouvellement créée, la direction, plutôt que de rechercher l'affrontement avec Force Ouvrière, accepta le jeu de la négociation et de la mise en oeuvre de la pratique contractuelle.

Nos camarades se sont révélés bons négociateurs, cela va se répercuter sur les feuilles de paye :

  • + 2% d'augmentation générale,
  • plus une enveloppe de 15 000 €, dont 3 000 pour la revalorisation des bas salaires, et 12 000 s'ajoutant à l'augmentation générale de 2 %,
  • à quoi s'ajoute aussi une augmentation de 5 000 € dans le budget social du CE.

Autre succès à mettre à l'actif de la jeune section FO :
La direction avait récemment décidé, pour une durée de 3 mois, l'imposition d'heures supplémentaires aux salariés. FO a obtenu que cette durée soit stoppée au bout de 15 jours, et que pour la suite les "heures sup' s'effectuent comme auparavant sur la base du volontariat.