InFOrmation syndicale

MARDI 22 MAI GRÈVE DANS LA FONCTION PUBLIQUE - DU LUNDI 18 AU VENDREDI 22 JUIN STAGE CE/CSE - ...

24 mai 2011

LES "ASVP" IRONT JUSQU'AU BOUT

Communiqué des Municipaux FO nantais

" Nous irons jusqu'au bout!

Les Agents de Surveillance de la Voie Publique de la ville de Nantes (service stationnement), avec le syndicat CGT-FO, sont en grève à 90% en moyenne depuis le 6 mai dernier, pour leur revendication d'une prime de pénibilité de 16% sur le salaire brut. L'usure du métier, les dégradations des conditions de travail, la « moyenne » de 30 Timbres-Amendes par jour qu'ils doivent remonter au service et les relations sur le terrain conduisent à ce résultat.

Cette revendication remonte à mai 2007, où déjà les agents réclamaient cette indemnité. Seule Force Ouvrière, syndicat majoritaire, soutient le mouvement. La CGT et l'UNSA ne se sentent pas concernées. Aucune information ne circule sur cette légitime revendication de leur part !

Quoiqu'il en soit, nous irons jusqu'au bout, pour demander l'ouverture de négociations et aboutir à un accord avec la mairie.

Le 14 janvier 2011, le bureau syndical, avec le secrétaire général de l'UD-FO, Patrick Hébert, était reçu par le Député-Maire, Jean-Marc Ayrault. Nous lui demandions d'accéder à notre revendication.

Le vendredi 12 mai, une rencontre avec le Directeur Général Adjoint, la Direction du Personnel et les responsables du service, a eu lieu en mairie. L'adjoint au personnel, M. Bernard Bolzer, était excusé, pris à Nantes Métropole, sans doute pour gérer le conflit à la SEMITAN.

La mairie accepte de faire des propositions écrites sur l'ensemble du dossier concernant «l'absentéisme y compris la rémunération», suivies d'une nouvelle rencontre avant le 30 mai, jour où tous les syndicats seront présents. La pression est forte pour la mairie, les collègues étant déterminés à obtenir satisfaction. Ils ne lâcheront rien.

Les ASVP sont confrontés entre la pression de la direction et les agressions des usagers de plus en plus fréquentes. Avec l'augmentation du Timbre Amende à 17€ le 1er août prochain, ils craignent une recrudescence des violences. Ils n'ont aucun droit à une protection individuelle contrairement à la Police Municipale. Ils sont juste dans le cadre d'emploi d'Adjoint Administratif.

Dans un autre registre, nous réclamons, avec la fédération FO des Services Publics et de Santé, un statut national avec des grades, pour faire reconnaître leur emploi, actuellement refusé par le ministre de la Fonction Publique Territoriale et l'Association des Maires de France.

Avec Force Ouvrière, les agents comptent bien obtenir de la mairie une revalorisation significative de leur rémunération. La mairie n'a pas le choix."
___ __ _
LES AGENTS DU STATIONNEMENT TOUJOURS EN GREVE A NANTES