InFOrmation syndicale

Vacances de FO44.ORG, du 22 décembre 2017 au 8 janvier 2018

28 avril 2012

UNE HAUSSE DES DEMANDEURS D'EMPLOI TOUS AZIMUTS

Le mois de mars 2012 s’avère à nouveau être un mois catastrophique pour l’emploi. Le nombre de demandeurs d’emploi toutes catégories et tous âges confondus ne cesse d’augmenter.

Si les augmentations mensuelles restent généralement contenues à moins de 1% mois (+0,6% pour les personnes tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, +0,8% pour les hommes, 0,7% pour les femmes), l’augmentation du nombre de demandeurs d’emploi sur les 12 derniers mois est de plus en plus importante (+7,2% d’augmentation pour les demandeurs d’emploi sans aucune activité).

Force Ouvrière considère par ailleurs comme très inquiétante l’augmentation des inscriptions des jeunes et seniors:
  • 1,2% pour les moins de 25 ans en catégorie A, B et C;
  • 1,1% pour les plus de 50 ans dans ces mêmes catégories.

Enfin, le nombre d’inscription à Pôle Emploi augmente sur les 12 derniers dans toutes les régions et pour certaines dans des proportions très inquiétantes notamment s’agissant du chômage de longue durée (+12% en champagne Ardenne, +11% en Languedoc Roussillon)

Alors que la crise systémique ne cesse de s’aggraver, que les purges budgétaires imposées aux Etats de la zone euro ne font que renforcer une austérité qui plonge l’ensemble des pays européens dans la récession, Force Ouvrière estime que la baisse du chômage passe d’abord par un changement radical de politique macro-économique, que ce soit en France mais aussi au niveau européen.

Augmentation des salaires et des pensions, réforme fiscale en profondeur alliant justice et redistribution, arrêt de la RGPP et renforcement des pouvoirs publics, telles sont, notamment, les revendications que portera Force ouvrière dans le cadre des manifestations et rassemblements qu’elle organisera pour le 1er mai, journée internationale de solidarité et de revendications sociales.
___ __ _
Lire aussi :  CHÔMAGE: DONNÉES OFFICIELLES ET CHIFFRE RÉEL