InFOrmation syndicale

- La confédération FO organise son 1er salon CE, le 7 novembre Plus d'inFOs...
- Formation syndicale, du 20 au 24 novembre: "Découverte de FO et moyens d'action du syndicat"
- Force Ouvrière organise la XVIIIème Journée Nationale Travail & Handicap, le 5 décembre Inscriptions
- Renouvellement des Conseillers du salarié (2018-2020) Appel à candidature

24 mai 2012

FO SIGNATAIRE DE L'ACCORD QUI PLAIDE POUR LA PÉRENNITÉ D'ACTION LOGEMENT


FO signe l'Accord National Interprofessionnel (ANI) «visant à faciliter l'accès au logement pour favoriser l'accès à l'emploi». 


Conformément à nos revendications, l'ANI prévoit: 

  • la mise en place d'un paritarisme effectif dans les conseils d'administration des CIL (Comités Interprofessionnels du Logement) associations loi 1901, en charge de la mise en œuvre des dispositions contenues dans l'accord; 
  • l'affirmation que l'accès ou le maintien dans le logement doivent être garantis à tout salarié, quels que soient son revenu et son statut; 
  • toute une palette de moyens à mettre en œuvre pour développer la production de logements sociaux, en locatif ou en accession, en tenant compte des besoins spécifiques; 
  • de futures négociations pour ouvrir l'accès aux produits des CIL aux salariés des TPE – aujourd'hui exclus du dispositif. En reconnaissance du principe de non discrimination; 
  • la nécessité d'un ancrage dans les bassins d'emploi du réseau avec consolidation du rôle des comités territoriaux, face à ce que pourraient faire craindre les partisans de la constitution de grands groupes de pression (via une restructuration des CIL) en décrochage avec les réalités locales. 

FO a signé cet accord pour l'ensemble de ces raisons et parce que cet accord réaffirme la nécessité d'une réponse adaptée aux besoins des salariés et consolide la gestion paritaire.
Pour autant, FO rappelle qu'il est impératif de revoir le montant de la contribution aux politiques publiques d'Action Logement, décidé dans le contexte passé de la RGPP (Révision Générale des Politiques Publiques). Une révision nécessaire, car il y va de l'équilibre financier du mouvement d'Action Logement et donc de sa pérennité.