InFOrmation syndicale

Le XXVIIème congrès de l’Union départementale CGT-FO de Loire-Atlantique se tiendra le 13 mars 2018 à Rezé - Halle de la Trocardière, sous la présidence de Jean-Claude Mailly, secrétaire général de la Confédération Générale du Travail Force Ouvrière. => N'HÉSITEZ-PAS, VENEZ NOMBREUX !

- Lundi 19 février : Commission Administrative de l'Union Départementale, à 9h30
- Du lundi 26 au vendredi 30 mars : Stage de formation "Découverte FO et moyens d’action du syndicat"

Vacances de FO44, le Blog, du 24 février au 12 mars

04 mai 2012

VIIème CONGRÈS DE L'UNION DÉPARTEMENTALE DES RETRAITÉS

110 retraités représentant les différentes structures du département se sont réunis à Saint-Géréon sous la présidence de Didier Hotte, secrétaire général adjoint de l'Union Confédérale des Retraités, en présence de Michel Le Roc'h -secrétaire adjoint de l'Union Départementale- et de Christophe Viaud - secrétaire de l'UL d'Ancenis.


Joachim Thomas, fidèle adhérent de 103 ans de l'Association des Retraités de Saint Nazaire, ainsi que Jean Dervé, retraité de l'Equipement qui fut l'un des fondateurs de l'UDR 44, avaient tenu à être au nombre des congressistes. Lesquels n'ont pas manqué de saluer l'impeccable travail d'organisation des camarades de l'Association des Retraités d'Ancenis, présents en nombre à cette réunion.

Suite à la discussion et aux amendements proposés, la résolution, dont on lira des extraits ci-dessous, a été adoptée à l'unanimité.
___ __ _
Extraits de la résolution du congrès de l'UDR

" Le congrès exprime ses plus vives inquiétudes concernant l’adoption par le Parlement du Mécanisme Européen de Stabilité (MES), nouvelle institution financière conduisant à un transfert de souveraineté. De plus cette nouvelle institution européenne implique l’acceptation du nouveau Traité de Stabilité, de Coordination et de Gouvernance (TSCG) qui impose le principe de la « règle d’or » (...) Le congrès considère, en accord avec la Confédération que «la dette n’est pas celle des travailleurs» et prend l’engagement de combattre «contre toute austérité, qu’elle soit de droite, de gauche ou syndicale».Il considère qu’accepter une quelconque discussion sur la maîtrise des déficits publics, c’est abandonner le terrain des revendications des salariés actifs et retraités, de la défense des acquis et de la reconquête des droits perdus.

Protection sociale et pouvoir d'achat

Le congrès dénonce tout projet visant à s’attaquer au financement et aux fondements de la Sécurité Sociale, en accord avec le bureau de l'U.C.R. :

- «Pas touche aux cotisations sociales, propriété des salariés» (déclaration du 26 janvier 2012),

- Non à tout transfert du financement sur l’impôt, la TVA ou la CSG, ce qui reviendrait à un transfert massif au profit des entreprises et au détriment des salariés actifs comme retraités,

- Non à toutes les exonérations de cotisations (317 milliards depuis 1992), véritable hold-up de notre salaire différé.

(...) Le congrès exige la garantie du maintien de la retraite par répartition, du Code des Pensions civiles et militaires et des régimes spéciaux.

(...) Il réaffirme son hostilité résolue à tout régime unique par points ou par comptes notionnels (...) et à tout nouveau recul de l’âge légal de la retraite tel que le préconise le Livre blanc sur les retraites publié par la Commission Européenne.

De plus, le congrès revendique que des systèmes de départs anticipés en pré-retraite (type ARPE) soient négociés. En ce sens, l’UDR 44 demande avec l’UCR, à la Confédération, de porter cette revendication en direction du patronat et du gouvernement.

Le congrès revendique l’abrogation de la contre-réforme des retraites du 9 novembre 2010 et exige le retour au droit à la retraite à taux plein à 60 ans dans la perspective du retour aux 37,5 années de cotisations, le retour au calcul sur les 10 meilleures années et l’indexation sur les salaires et non sur l'indice des prix.

(...) Le congrès revendique une réelle revalorisation des retraites assurant 75 % du salaire d’activité avec un minimum égal au SMIC, l’augmentation générale du taux des pensions de réversion et la suppression des conditions de ressources et sur le plan fiscal, le retour au droit à ½ part supplémentaire aux personnes veuves ayant eu au moins 1 enfant et le rétablissement intégral de l’abattement de 10%.

(...) Le congrès condamne toutes les mesures qui accentuent les inégalités dans l’accès aux soins, augmentent les «reste à charge» , etc.

Cette politique entraîne un transfert des coûts sur les organismes de couverture santé complémentaires qui répercutent cette charge sur le montant de leurs cotisations.

Renforcer l'UDR, l'UCR et la Confédération

(...) Le congrès appelle ses structures, associations et sections syndicales, en liaison avec les syndicats d’actifs, à redoubler d’efforts pour syndiquer les retraités et renforcer l’UDR, l’UCR , le syndicalisme libre et indépendant de la C.G.T-Force Ouvrière.

(...) Le Congrès invite les retraités à participer nombreux au meeting du 31 mai 2012 aux Sorinières, en présence de Jean-Claude Mailly contre la dictature de la dette, contre le hold-up programmé sur l’hôpital, la protection sociale et le salaire différé. (...)"
___ __ _
 Contact Nantes & Région: Françoise Blandy - Tel. 06 67 82 75 67 - E-Mail: franoise.blandy32@orange.fr