InFOrmation syndicale

- Formation syndicale, du 20 au 24 novembre: "Découverte de FO et moyens d'action du syndicat"
- Commission Administrative de l'Union Départementale le 27 novembre
- Force Ouvrière organise la XVIIIème Journée Nationale Travail & Handicap, le 5 décembre Inscriptions
- Renouvellement des Conseillers du salarié (2018-2020) Appel à candidature

02 janvier 2013

COMMANDE DU PAQUEBOT POUR RCI : UNE TRÈS BONNE NOUVELLE DONT LA SUITE LOGIQUE DOIT ÊTRE LA NATIONALIASATION !

C’est avec une très grande satisfaction que la section syndicale FORCE OUVRIERE de STX France a pris connaissance de la commande d’un très gros paquebot de la série « Oasis » pour l’armateur Royal Caribbean International, livrable mi 2016 avec un 2ème navire en option (livrable en 2018).

FORCE OUVRIERE se félicite également que l’Etat soit intervenu dans le montage financier permettant ainsi, la conclusion de cette commande importante pour l’ensemble des salariés du Chantier naval.


Le 18 décembre dernier, la section syndicale FO avait alerté le Ministre du Redressement Productif, M. Arnaud Montebourg, au sujet d’articles parus dans la presse finlandaise.

STX Corée ne voulait pas s’impliquer dans le montage financier du projet, le groupe STX demandant l’intervention de l’Etat finlandais. Celui-ci a refusé d’attribuer une aide au-delà de 28 millions d’euros sur les 50 millions demandés, pour ne pas violer les règles de concurrence de l’Union Européenne.

La section syndicale FO concluait son courrier en demandant que l’Etat français prenne toutes ses responsabilités pour que cette commande puisse venir au chantier de Saint-Nazaire, et renouvelait sa revendication de nationalisation.

La concrétisation de cette commande avec l’intervention de l’Etat (actionnaire minoritaire) est une nouvelle démonstration que le groupe coréen STX (actionnaire majoritaire) n’a aucune volonté de s’impliquer pour pérenniser le site de Saint-Nazaire.

Comme le revendique FORCE OUVRIERE depuis plus de 4 ans, la suite logique de cette commande doit conduire le gouvernement à nationaliser le dernier grand chantier naval français afin de :

  • Pérenniser notre industrie et garantir tous les emplois qu’elle génère, tant au chantier que dans les entreprises sous-traitantes,
  • Mettre en œuvre sur le long terme une réelle politique industrielle associant construction de navires et diversification.

___ __ _
CHANTIERS STX FRANCE: LES UNIONS DÉPARTEMENTALES ÉCRIVENT AU GOUVERNEMENT
CHANTIER NAVAL: COMMUNIQUÉ FO-CFTC-SOLIDAIRES + COMMUNIQUÉ DE L'UD-FO44
CHANTIER NAVAL : LA NATIONALISATION OU LA FERMETURE
CHANTIERS de St-NAZAIRE: LA NATIONALISATION, C'EST MAINTENANT !