InFOrmation syndicale

- Formation syndicale, du 20 au 24 novembre: "Découverte de FO et moyens d'action du syndicat"
- Commission Administrative de l'Union Départementale le 27 novembre
- Force Ouvrière organise la XVIIIème Journée Nationale Travail & Handicap, le 5 décembre Inscriptions
- Renouvellement des Conseillers du salarié (2018-2020) Appel à candidature

04 janvier 2013

INTERNET: NE CROYEZ PAS AU PÈRE NOËL


Des bons d’achat d’une valeur de 400 euros offerts par une grande enseigne de distribution, de fausses cartes cadeaux (un «bon pour» que l’on dépose au pied du sapin), de faux mails de la CAF, des demandes de dons d’associations caritatives inexistantes ou contrefaites (comptant sur une générosité accrue à l’approche des fêtes), billet gagnant à la loterie, smartphone offert...

L’imagination ne manque guère aux escrocs de la Toile pour extorquer des fonds ou des données qu’ils revendront. 


Certaines arnaques sont grossières, d’autres plus subtiles et elles se multiplient. Selon un sondage CSA publié le 5 décembre, 77% des Français interrogés ont affirmé avoir déjà été confrontés à une escroquerie ou une tentative sur Internet, par le biais d’un d’un courriel frauduleux, et/ou avoir été victimes d’une utilisation illicite de leur carte bancaire via Internet.

Beaucoup de seniors, non rompus à la pratique du Net et attirés par le fait de ne pas avoir à se déplacer, figurent au nom-bre des victimes. Une règle d’or: ne jamais envoyer d’argent par mandat cash à une personne que l’on ne connaît pas, notamment en cas de vente de particulier à particulier.

Si vous avez trouvé un site de confiance, il faut également faire attention aux frais de port et, le cas échéant, à ceux des douanes. Les délais de livraison indiqués doivent être respectés, sous peine de remboursement sous 30 jours. Et, comme il est souvent conseillé, si, pour aller plus vite, vous préférez au chèque le paiement du type PayPal, assurez-vous d’être sur une page sécurisée dont l’adresse url débute par https://www... au lieu d’http://www...

En cas de doute, un tour rapide sur un moteur de recherche comme Google avec en mots clés le nom du site concerné associé à des mots tels que «arnaque» «problème» ou «fraude» devrait indiquer sa fiabilité.
Et ainsi éviter que, comme dans la chanson de Dutronc, le Père Noël ne devienne le Père Fouettard.
___ __ _
AFOC à Nantes : http://www.fo44.org/p/afoc.html