InFOrmation syndicale

VACANCES "FO44.ORG" DU 15 JUILLET AU 1er SEPTEMBRE 2017

14 mars 2013

LES POLICIERS REGROUPENT LEURS FORCES DANS UN SYNDICAT UNIFIÉ


Le congrès constitutif du syndicat national Unité-SGP-Police Force Ouvrière s’est tenu les 13 et 14 février à Paris.

«La création d’un syndicat unifié est un outil qui va être efficace pour tous les adhérents de la Police nationale et que tous attendaient», s’est félicité Jean-Claude Mailly en clôture du congrès constitutif du syndicat national Unité-SGP-Police Force Ouvrière, qui s’est tenu les 13 et 14 février à Paris, sous la présidence de la Secrétaire confédérale Michelle Biaggi.


Ce nouveau syndicat national fusionne les structures FO qui existaient jusqu’alors: SGP-FO, Unité Police, Union SGP-Unité Police et Unité SGP Police, qui ont été dissoutes au cours de ce congrès exceptionnel réunissant 300 délégués venus de toute la France. Henri Martini a été nommé Secrétaire général et Nicolas Comte Secrétaire général adjoint.

SGP-FO –très présent en région parisienne– et Unité Police –fortement implanté en province et chez les CRS– s’étaient rapprochés en 2009. Ensemble, ils avaient remporté 48% des voix aux élections professionnelles de 2010, faisant de FO le premier syndicat au ministère de l’Intérieur. C’est aussi en partie grâce à ces excellents résultats que FO est devenue premier syndicat national dans la fonction publique d’État en 2010. Le nouveau syndicat Unité-SGP-Police Force Ouvrière devrait permettre de faire aussi bien, voire mieux, lors du prochain scrutin en 2014.

48% des voix aux élections professionnelles 

«Ce rapprochement dans le cadre de FO n’est pas un hasard, a souligné Jean-Claude Mailly. Nous partageons un attachement viscéral à la Police nationale républicaine, un service public qui répond aux besoins des usagers et un outil de cohésion sociale. Nous sommes aussi soucieux d’indépendance.» Ces deux valeurs sont essentielles. Le Secrétaire général de FO a, par exemple, expliqué qu’en Grèce, en plein marasme, il est désormais possible de louer les services de la Police nationale pour une manifestation privée. Malgré une mission officiellement prioritaire, la police a beaucoup souffert de la RGPP ces dernières années, avec notamment une baisse d’effectifs, comme l’a rappelé Christian Grolier, de la Fédération FO des Fonctionnaires, au cours de ce congrès. Et sans attendre, le nouveau syndicat part au combat.

«L’important à présent, c’est la mobilisation contre les fermetures de neuf commissariats [...] sans explication, on demande davantage de concertation», a expliqué le nouveau Secrétaire général, Henri Martini. Une pétition a été lancée sur le site Internet du syndicat pour dénoncer ces fermetures dans le cadre du redéploiement Police-Gendarmerie, qui entraîneront de nouvelles pertes d’emplois. Des actions en province sont lancées, le 21 février à Saint-Gaudens (Haute-Garonne), le 2 mars à Dinan (Côtes-d’Armor) et le 12 mars à Castelnaudary (Aude).
___ __ _
Article paru dans FO Hebdo 3063