InFOrmation syndicale

VACANCES "FO44.ORG" DU 15 JUILLET AU 1er SEPTEMBRE 2017

24 mars 2014

AG du syndicat des personnels de la Région - 25 février 2014


L’Assemblée Générale annuelle du syndicat Force Ouvrière du Personnel du Conseil Régional s’est réunie le 25 février 2014, sous la présidence d’Alex Deluge, secrétaire général de l’Union Nationale des Personnels des Départements et Régions, en présence de Yann Couroussé de l’UD CGT-FO, de Johann Laurency, secrétaire fédéral de la Fédération Services Publics et de Santé, de Fabrice Bouron, secrétaire des Services Publics du groupement départemental FO, ainsi que de Catherine Fouquet, secrétaire du syndicat FO du Conseil général de Loire-Atlantique.
Près de 60 adhérents et militants étaient présents, venant des différents départements (Loire-Atlantique, Maine et Loire, Sarthe et Vendée).
Gisèle Le Marec, élue secrétaire du syndicat régional en 2012, a présenté le rapport d’activité en revenant sur les sujets qui ont marqué l’année écoulée et en dressant les perspectives des mois à venir.


Cahier revendicatif et pratique contractuelle
En 2013, plusieurs revendications du syndicat ont donné lieu à négociation :
- l'augmentation de la valeur des chèques déjeuner,
- l'indemnité pour travaux dangereux, incommodes et insalubres dans les EPLE (ndrl : 'Etablissement Public Local d'Enseignement),
- l'harmonisation des tarifs des repas des agents régionaux entre les lycées, et vers le plus avantageux,
- l'accès à la maîtrise ouvrière pour les agents des lycées.
Sur ces dossiers, la force de revendication du syndicat a permis des avancées significatives.

Concernant les revendications et négociations en cours ou à ouvrir, la secrétaire du syndicat a mis en exergue  :
- l'ouverture de négociations pour la revalorisation du régime indemnitaire (non revalorisé depuis janvier 2007) et la suppression de la "part variable" inefficace et appliquée de façon arbitraire,
- concernant les effectifs des lycées : dotation des lycées en emplois, mise en place d’une procédure plus transparente pour le remplacement, et mobilité des agents, défense du service public donc des emplois publics,
- attribution de chèques déjeuner pour les agents des lycées les jours de permanence,
- revalorisation des prestations sociales.

Alerte sur les dangers de la Loi de Modernisation de l'Action Publique Territoriale
La Loi de Modernisation de l'Action Publique Territoriale et l'Affirmation des Métropoles, votée le 19 décembre, a aussi été commentée compte tenu des conséquences prévisibles pour les personnels des différentes administrations concernées et les missions de service public qu’ils exercent. Parmi les projets gouvernementaux figure la volonté d’instaurer une «prime» à la réduction des effectifs pour les collectivités territoriales qui mettront en œuvre la mutualisation des services.

Renforcer FO. Gagner les élections de décembre 2014
L’organisation des élections professionnelles de décembre 2014 a fait l’objet d’échanges.
Il a été rappelé qu'avec près de 32% des suffrages exprimés aux élections de 2008, FO est actuellement première organisation syndicale à la Région des Pays-de-la-Loire.  Pour conforter cette position, il a été procédé à la mise en place d'un groupe «élections» au sein du syndicat et décidé de l’organisation de réunions dans les lycées pour assurer une présence en continu de FO sur toute l’année 2014.
Les militants se sont aussi félicités de l’apport des outils de la fédération, et se sentent désormais totalement  mobilisés pour gagner le rendez-vous électoral professionnel de 2014.

Après le vote du rapport d’activité, du rapport financier et l’élection du bureau et des commissions, l’assemblée s’est terminée sur un moment de convivialité.

Constitution d'une section "retraités"
Le syndicat a offert sa première carte du syndicat FO des retraités territoriaux à un adhérent qui a fait valoir ses droits à la retraite fin 2013. C’est en effet ce camarade qui est à l’origine de l’existence de Force Ouvrière dans les services de la Région, syndicat dont il a posé les fondations voici quelques années.

Les participants se sont ensuite retrouvés autour d’un repas en commun.