InFOrmation syndicale

Le XXVIIème congrès de l’Union départementale CGT-FO de Loire-Atlantique se tiendra le 13 mars 2018 à Rezé - Halle de la Trocardière, sous la présidence de Jean-Claude Mailly, secrétaire général de la Confédération Générale du Travail Force Ouvrière. => N'HÉSITEZ-PAS, VENEZ NOMBREUX !

- Lundi 19 février : Commission Administrative de l'Union Départementale, à 9h30
- Du lundi 26 au vendredi 30 mars : Stage de formation "Découverte FO et moyens d’action du syndicat"

Vacances de FO44, le Blog, du 24 février au 12 mars

08 avril 2014

Grand chelem pour FO dans le premier collège chez Jallais


Raz-de-marée Force Ouvrière  dans le premier collège chez Jallais, où les 4 candidats que proposait la section FO en CE titulaires aux élections du 27 février dernier ont recueilli de 70 à 77 voix, tandis que les deux seuls candidats que la CGT a été en mesure de présenter en ont obtenu l'un 9, l'autre 8. Même donne en CE suppléants comme en DP titulaires et en DP suppléants. En conséquence les 16 sièges  CE et DP à pourvoir échoient à Force Ouvrière.
Ce grand chelem est d'autant plus significatif que FO, majoritaire de longue date chez Jallais, a dû gérer une situation socialement et syndicalement délicate, puisque depuis plusieurs années, l'entreprise, suite à de graves erreurs de gestion, accumulait les pertes ... en dépit d'un carnet de commandes souvent rempli, mais qu'elle avait du mal à honorer du fait d'une trésorerie asséchée. 


L'Ouest Syndicaliste est revenu à plusieurs reprises depuis 2011 sur la situation de l'entreprise ainsi que sa mise en redressement judiciaire en juin 2013 par le tribunal de Commerce de Rennes.
Depuis 2011/2012, la section FO a en conséquence assumé ses responsabilités en s'activant sur tous les fronts pour assurer la pérennisation ou la reprise de l'entreprise et la sauvegarde des emplois, alternant mobilisations du personnel dans de nombreuses assemblées générales, contacts avec les élus politiques, suivi des procédures judiciaires, et depuis le 31 janvier dernier rencontres avec les repreneurs potentiels s'étant manifestés auprès du tribunal rennais.
Comme le rappelait le 13 février dernier Laurent Pelloquin, secrétaire de la section FO-Jallais, lors de l'assemblée générale du syndicat des métaux de Nantes et Région, "dans ce long combat à rebondissements, nous avons reçu l'appui permanent de la Fédération de la métallurgie, ainsi que localement de l'UD et de nos camarades d'Airbus-Nantes, dont notre entreprise est sous-traitante."

Le succès de FO aux élections du 27 février a, depuis, été suivi d'une autre excellente nouvelle:  la reprise de l'entreprise par le sous-traitant de l'aéronautique Mecachrome. Avec toutefois une ombre au tableau. Car si le repreneur s'est engagé à conserver 150 des 160 salariés de Jallais, et si par ailleurs 5 travailleurs ont accepté un départ volontaire, demeure à régler le sort de 5 de leurs collègues dont les postes sont supprimés.
D'où la priorité de l'heure  pour FO : obtenir pour eux de Mecachrome des solutions fiables de reconversion.