InFOrmation syndicale

- Formation syndicale, du 20 au 24 novembre: "Découverte de FO et moyens d'action du syndicat"
- Force Ouvrière organise la XVIIIème Journée Nationale Travail & Handicap (le 5 décembre 2017) Inscriptions
- Renouvellement des Conseillers du salarié (2018-2020) Appel à candidature

12 mars 2015

Les routiers reprennent le bras de fer dès le 15 mars

Article paru dans INFONZ n°8

Nous avons demandé à Thierry Aubineau, Secrétaire du syndicat FO-UNCP Transports & Logistique de Saint-Nazaire & sa région, où en était la mobilisation des routiers, entamée le mois dernier.

A suivre la réponse de Thierry Aubineau

Thierry Aubineau : Les revendications initiales FO, CGT, CFTC, CGC à savoir :
- plus  5 % au 1° janvier 2015 et taux horaire minimum de
10 € à l’embauche hors ancienneté, pour arriver à plus 100 € nets par mois
- 13 ème mois - suppression de la carence maladie …

… ne sont toujours pas satisfaites, malgré la mobilisation nationale et plus de deux semaines d’actions de blocages notamment à Nantes le 19 janvier, l’accès du dépôt pétrolier de Donges le 22.

Le SMIC étant à 9,61 € de l’heure, le patronat ne propose que :
- 9,62 € (coef 110/120M) -
9,63 € (coef 128M) – 9,65 € (coef 138 M) et 9,92 € (coef 150M),
- une augmentation de la garantie annuelle de rémunération, qui dans les faits ne s’applique qu’à la marge,
- une carence maladie ramenée à la règle générale du code de la Sécu, 3 jours, ce qui ne lui coûte rien.

Ainsi, malgré la suppression des cotisations patronales pour les salaires au SMIC, malgré l’allégement de 1,7 % de leurs cotisations, malgré les 50 milliards de CICE dont les entreprises de transport routiers bénéficient, malgré un amendement gouvernemental du 15 février imposant, sous peine de poursuites pour travail illégal, à tout "conducteur faisant du cabotage lors de transports internationaux", l’application des règles sociales et salaires minimum en vigueur en France » … le patronat routier reste intransigeant !

En conséquence l’intersyndicale –la CFDT ayant cessé son «cavalier seul» diviseur de janvier– a décidé de suspendre toutes les négociations des accords en cours (sauf salaires) jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée sur les rémunérations. Par ailleurs elle appelle à de nouveaux blocages à compter du 15 mars.

___ __ _
Lire aussi, l'interview de Gérard Caillaud, secrétaire de FO-Transports 44 - janvier 2015 :
Bloquer le pays pour débloquer les salaires : les routiers passent à l'action