InFOrmation syndicale

- La confédération FO organise son 1er salon CE, le 7 novembre Plus d'inFOs...
- Formation syndicale, du 20 au 24 novembre: "Découverte de FO et moyens d'action du syndicat"
- Force Ouvrière organise la XVIIIème Journée Nationale Travail & Handicap, le 5 décembre Inscriptions
- Renouvellement des Conseillers du salarié (2018-2020) Appel à candidature

18 juin 2015

Novoferm : double succès FO ... et double gifle pour la CFDT

La section CFDT de l'usine de Bavilliers (Territoire de Belfort) du Groupe Novoferm (dont le siège se situe à Machecoul) avait cru trouver l'ultime moyen pour empêcher FO, nouvellement implantée dans l'établissement, d'y déposer une liste à l'occasion des élections professionnelles 2015 dans le groupe : elle avait intenté un recours judiciaire contre la présentation par FO d'une liste de candidats, au motif que l'UD-FO n'était pas légitime à donner un mandat à l'un de ses syndiqués candidats aux fins de dépôt d'une liste.

Il en est résulté une douloureuse corvée pour la CFDT, dont la demande a été considérée infondée par le tribunal d'instance de Belfort : établir un chèque de 500 euros à l'ordre de l'UD-FO "au titre de l'article 700 du code de procédure civile".

Puis, après la déconvenue judiciaire est venue pour la CFDT la déconvenue électorale: pour la première fois en lice à Bavilliers, FO a réalisé un score honorable de plus de 15%, ce qui lui a permis d'avoir des élus et de nommer un délégué syndical.

Et ce ne sont pas les résultats de Machecoul, principal établissement de Novoferm, qui ont dû consoler l'amère CFDT : 87,75% des suffrages pour FO tous collèges confondus !

En conséquence Force Ouvrière ressort du scrutin professionnel solidement renforcée au niveau de l'ensemble du Groupe.