InFOrmation syndicale

- La confédération FO organise son 1er salon CE, le 7 novembre Plus d'inFOs...
- Formation syndicale, du 20 au 24 novembre: "Découverte de FO et moyens d'action du syndicat"
- Force Ouvrière organise la XVIIIème Journée Nationale Travail & Handicap, le 5 décembre Inscriptions
- Renouvellement des Conseillers du salarié (2018-2020) Appel à candidature

30 septembre 2015

Une rentrée à nouveau bien difficile pour les fonctionnaires

Communiqué de la FGF-FO du 26 août 2015

Courant du mois de septembre, la FGF-FO ainsi que la FSPS-FO consulteront leurs instances respectives pour déterminer notre position commune sur l’accord concernant les «parcours professionnels, carrières et rémunérations des fonctionnaires» dit PPCR.
L’accord et ses annexes sont en cours d’envoi à l’ensemble des structures FO ainsi que le tableau de reclassement élaboré par FO pour les trois catégories (C, B et A).
Comme demandé par le Gouvernement, la position de Force-Ouvrière sera connue pour le 30 septembre.

Dans le même temps, ce 26 août 2015, l’INSEE a publié une étude confirmant sur la période 2012-2013, la baisse des traitements des fonctionnaires de l’Etat de 0,7%. Cela s’ajoute à la baisse de 0,8% sur la période 2011-2012.

La FGF-FO en appelle à la Ministre de la Fonction publique et plus largement au Gouvernement pour prendre des mesures immédiates pour revaloriser la valeur du point d’indice, permettant d’améliorer le pouvoir d’achat des actifs et de maintenir le niveau des pensions des retraités.

Attendre les négociations salariales programmées dans l’accord PPCR pour février 2016 n’est pas compréhensible ni acceptable pour les agents. FO plus que jamais confirme sa revendication de 8% de revalorisation de la valeur du point d’indice et l’attribution de 50 points d’indice pour tous les personnels.

Alors que ces prochains mois vont engendrer de fortes perturbations dans les services déconcentrés à cause de la réforme territoriale et de la fusion-suppression de directions régionales entraînant des situations anxiogènes chez les personnels, la FGF-FO insiste à nouveau sur le rôle primordial de cohésion sociale joué par le Service public dans cette période difficile.

Il ne suffit pas de vanter les mérites des fonctionnaires, et leur attachement aux valeurs républicaines, il faut aussi reconnaître leurs actions et leur implication en revalorisant leurs salaires !