InFOrmation syndicale

26 au 30 juin : Stage CHSCT

06 novembre 2015

Communiqué de l’Union départementale des retraités FO de Loire Atlantique, le 2 novembre 2015

Communiqué de l’UDR44, le 2 novembre 2015
L’Union départementale des retraités CGT-FORCE OUVRIERE de Loire Atlantique rappelle que depuis 2008 la Confédération FORCE OUVRIERE exige :
  • le rétablissement de la demi-part pour les personnes seules (veufs, parents isolés,..) ayant élevé un enfant, disposition découlant de la réforme des retraites de 2008, mais aussi
  • l’abrogation de la fiscalisation des majorations de pensions dues aux assurés ayant eu au moins trois enfants,
Ces deux mesures entraînent une augmentation du revenu fiscal de référence des personnes concernées alors que leurs pensions et retraites sont bloquées depuis le 1er avril 2013. Aussi 900 000 retraités font l’objet d’une augmentation considérable de leurs impôts locaux, de la taxe d’habitation.

L’Union départementale des retraités CGT-FORCE OUVRIERE de Loire Atlantique dénonce l’hypocrisie gouvernementale sur ce dossier.
En effet le gouvernement depuis 2012 a le pouvoir d’abroger ces deux mesures comme le demandent les organisations de retraités FO, CGT, Solidaires, FSU ce qui aurait réglé le problème. Or, le Secrétaire d’Etat Christian Ecker a déclaré qu’il se refusait à abroger ces
deux mesures car cela coûterait 800 millions à l’Etat.

L’Union départementale des retraités CGT-FORCE OUVRIERE de Loire Atlantique exige :
- le rétablissement de la demi-part pour les personnes seules ayant élevé un enfant,
- l’abrogation de la fiscalisation des majorations de pensions des assurés ayant eu trois enfants.

___ __ _
Contact : Claire COMPAIN, Secrétaire de l’UDR FO44 - Tél. : 06-82-34-64-50