InFOrmation syndicale

- La confédération FO organise son 1er salon CE, le 7 novembre Plus d'inFOs...
- Formation syndicale, du 20 au 24 novembre: "Découverte de FO et moyens d'action du syndicat"
- Force Ouvrière organise la XVIIIème Journée Nationale Travail & Handicap, le 5 décembre Inscriptions
- Renouvellement des Conseillers du salarié (2018-2020) Appel à candidature

16 mars 2016

Retraités d’Ancenis : pour un meilleur pouvoir d’achat

Extrait du journal L’écho d’Ancenis du 4 février 2016
Le 29 janvier dernier, une quarantaine d’adhérents de l’association des retraités CGT-FO d’Ancenis ont tenu leur assemblée générale à l’Union locale d’Ancenis.

Lucien Blout, président, s’est félicité du nombre d’adhérents en légère hausse cette année, avant de revendiquer un meilleur pouvoir d’achat: «Les pensions de retraite, bloquées depuis le 1er avril 2013, ont augmenté de 0,1 % au 1er octobre 2015: une misère !».

Des propos complétés quelques minutes plus tard par Claire Compain, présidente de l’Union Départementale des Retraités : «Le pouvoir d’achat des retraités est catastrophique. L’augmentation des pensions de 0,1% est une provocation, tout comme la suppression de la demi-part pour les veuves. Autre point dramatique : la fiscalisation des majorations enfants. Les retraités deviennent imposables alors qu’ils ne l’étaient pas avant... Et pour autant, il n’y a aucune hausse de nos rentrées d’argent. Pire, avec les attaques répétées contre la Sécu, on est en train de remettre en cause tout un modèle... La conséquence, c’est la hausse des cotisations de mutuelle, qui pèse de plus en plus dans le budget des retraités.»

Lucien Blout poursuit: «Tout ce qui faisait les valeurs de la République et de notre société est mis à mal : l’hôpital public d’abord, dont celui d’Ancenis est toujours sous la menace d’une fermeture malgré l’arrivée du SMUR et d’un scanner ; la sécurité sociale avec de plus en plus de médicaments non remboursés et la remise en cause du transport en affection de longue durée des malades. Toutes ces attaques sont le fruit d’une politique gouvernementale aux ordres de l’Europe et du FMI. Nous sommes à l’ère de l’argent roi et tant pis pour ceux qui n’en ont pas ! » (...)

____ __ _
Voir aussi :
-Pour nous retraités, comme pour les salariés, cela ne peut plus durer
- Retour sur l’accord Medef-Cfdt du 30 octobre 2015 sur les retraites complémentaires