InFOrmation syndicale

VACANCES "FO44.ORG" DU 15 JUILLET AU 1er SEPTEMBRE 2017

11 novembre 2016

Une AG massive pour Pôle Emploi Pays de la Loire

Le 6 octobre dernier, la section FO Pôle Emploi des Pays de la Loire a tenu son assemblée générale annuelle. Celle-ci a été massive, puisque près de 300 militants ont participé à ses travaux.
La tribune était composée de Stéphane Joncour, secrétaire de la section; Anne-Cécile Trégret, déléguée syndicale et secrétaire-adjointe de la section ; Fabien Milon, délégué syndical central et secrétaire-adjoint de la section ; Sylvie Szeferowicz, déléguée syndicale centrale ; Yann Renaud, délégué syndical, secrétaire du comité d'entreprise régional et membre de la délégation nationale. Michel Le Roc'h y représentait également l'Union départementale.

Lors de son introduction, Stéphane Joncour a rappelé que Force-Ouvrière a été l'élément moteur du combat contre l'accord Classification que la direction, soutenue activement par la CFDT et consorts, a voulu imposer. Cette nouvelle classification aurait été une véritable remise en cause du déroulement de carrière actuel.

Menée dans l'action commune FO – CGT – FSU, la bagarre revendicative s'est conclue par une victoire juridique le 7 janvier 2016 : la Cour d’appel de Paris a en effet réputé nul et non écrit l'accord Classification. La direction a ainsi été mise en échec et, avec elle, l'axe collaborationniste vertébré autour de la CFDT. Cette victoire est désormais un point d'appui dans l'ensemble du pays pour négocier des accords par le haut, sur le modèle de celui des Pays de la Loire.

La direction continue cependant de vouloir remettre en cause les garanties collectives des salariés de Pôle Emploi. Au travers de la négociation en cours sur la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC), elle cherche à déconnecter les métiers Pôle Emploi de la convention collective nationale, de la classification et des accords locaux existants. Force ouvrière s’y oppose, à nouveau dans l’unité avec la CGT et la FSU. Pour ce faire, le syndicat peut s’appuyer sur le jugement du Tribunal de grande instance (TGI) de Paris du 20 septembre dernier, qui interdit à la direction de Pôle Emploi de rattacher les agents à son Référentiel des métiers…

Les élections professionnelles se sont déroulées fin avril 2016. Le résultat a été satisfaisant, puisque FO conserve sa première place. Un léger tassement s'est toutefois fait ressentir en terme de pourcentage, lié à la volonté de la direction de favoriser la CFDT. Cela étant, le nombre d'adhésions au sein de la section FO Pôle Emploi Pays de la Loire est en progression constante sur ces trois dernières années, signe de sa bonne vitalité et de la reconnaissance de son action.

Les rapports d'activité et de trésorerie ont été adoptés à l'unanimité, ainsi que la résolution générale qui servira de «feuille de route» pour l’année à venir. Le conseil syndical et le bureau ont par ailleurs été élus.