InFOrmation syndicale

- La confédération FO organise son 1er salon CE, le 7 novembre Plus d'inFOs...
- Formation syndicale, du 20 au 24 novembre: "Découverte de FO et moyens d'action du syndicat"
- Force Ouvrière organise la XVIIIème Journée Nationale Travail & Handicap, le 5 décembre Inscriptions
- Renouvellement des Conseillers du salarié (2018-2020) Appel à candidature

29 mai 2017

U-Log : FO obtient des avancées dans un contexte de restructuration

Système U est une enseigne connue depuis des dizaines d’années en France et plus particulièrement dans l’ouest. Elle est en cours de restructuration par la création de deux nouvelles entités nationales.
Tous les entrepôts logistiques des quatre ex-régions Système U ont été intégrés le 1er avril 2016 dans une seule société anonyme de service : U LOG. Ce regroupement constitue à présent une entreprise comportant 22 entrepôts (dont 3 situés à Carquefou et 1 à Saint-Aignan), en plus de son siège basé sur Carquefou. Cela représente 4 050 salariés répartis dans tout l’hexagone.

FO a obtenu de la direction que les emplois CDI existants ne soient pas impactés : ni mutation géographique subie, ni impact sur les rémunérations globales. Pour la partie commerciale, une seconde entité sera créée dans la même logique à compter du 1er juillet 2017 : U ENSEIGNE.
C'est dans ce contexte que les accords couvrant les salariés de toutes les ex-régions, devenues U LOG, ont été dénoncés au 1er avril 2016. Cela a ouvert une période de 15 mois de négociation pour un accord de substitution. La négociation a débuté en septembre dernier, dans un climat social très tendu : la direction était en effet venue avec un projet d’accord, qui remettait en cause tous les acquis sociaux que les syndicats avaient obtenus dans leurs ex-régions. La situation générale était par ailleurs encore marquée par la mobilisation contre la loi travail, que nous combattions également pendant les réunions, principalement sur la durée et le temps de travail.

Avec 25,87 % de représentativité, le syndicat FO - qui se situe derrière la CGT mais devant la CFDT et la CFE-CGC -, est un acteur incontournable de la négociation pour la défense des intérêts des salariés.
Le 13 février dernier, FO a signé l’accord de substitution qui portait sur la rémunération, la classification et le temps de travail. Dans les grandes lignes, FO a obtenu :
  • Le maintien de la rémunération, voire pour certains salariés une augmentation comprise entre 10% et 20% pour les plus bas salaires ;
  • Une grille de classification évolutive pouvant atteindre un salaire de +10% par rapport à la convention collective ;
  • Une annualisation encadrée entre 32 heures et 40 heures, avec paiement des heures supplémentaires à 25 % au-delà des 35 heures de travail, et non l’application de la loi Travail...

Dans la continuité de l’accord de substitution, qui s’est traduit par l'augmentation du pouvoir d’achat d'une grande majorité des salariés d'U LOG, les négociations annuelles obligatoires (NAO) ont été entamées. FO a pris la responsabilité de signer un nouvel accord le 12 avril dernier car celui-ci permet de faire encore progresser le socle social signé deux mois plus tôt. Voici le contenu des NAO :
  • +0,6 % d’augmentation générale au 1er janvier 2017 ;
  • Prime panier de 5€ au lieu de 4,70 €
  • +1 % de subvention pour les activités sociales et culturelles, contre 0,92 % précédemment ;
  • Diverses mesures sur la qualité de vie au travail...