InFOrmation syndicale

MARDI 1ER MAI À 10H45 MEETING À L'UNION DÉPARTEMENTALE - LUNDI 14 MAI À 9H30 COMMISSION ADMINISTRATIVE - LUNDI 14 MAI À 14H30 RÉUNION ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES DANS LA FONCTION PUBLIQUE - DU MARDI 15 AU JEUDI 17 MAI: STAGE DE COMMUNICATION ORALE

Vacances de FO44.ORG du 23 avril au 3 mai 2018

29 janvier 2018

Mobilisation à l’EPMS de Mindin : « On ne lâche rien ! »

Etablissement public médico-social
Les lecteurs d’Infonz et de FO44 ont suivi les péripéties de la mobilisation à l’EPMS : où en
est-on en ce début d’année ?

[Article paru dans l'INFONZ n°32]


Infonz : les lecteurs d’Infonz ont suivi les péripéties de la mobilisation à l’EPMS : où en est-on en ce début d’année ?
Yann : les « tarificateurs » - l’Agence Régionale de la Sante (ARS) et le Conseil Départemental ont apporté, le 19 décembre, une réponse au maire de Savenay qui leur avait écrit en appuyant nos revendications.
Selon eux, il n’est pas possible de verser de l’argent public « sans cesse », des mesures drastiques de retour à l’équilibre sont nécessaires. Par ailleurs ils ne peuvent accéder à nos revendications compte tenu que notre Directrice « ne trouve pas nécessaire » les 4 postes supplémentaires équivalent temps plein à l’année et le retour à la journée de 7 h 42 pour les contractuels que nous demandons !
Dès que nous avons eu connaissance de cette réponse, un débrayage s’est organisé, en seulement deux heures de temps, le 21 décembre, et nous avons envahi les locaux du Conseil Départemental de St Nazaire avec les salariés, en guise de protestation ....


Témoignage (extrait) :
« ... sous le vacarme incessant des sifflets, casseroles et musique, la première intention d’un responsable a été de vouloir nous déloger manu militari en adoptant le ton de l’autorité.Malheureusement cette attitude ne pouvait qu’être malvenue face à notre colère provoquée par le contenu du courrier !L’intimidation n’a donc pas eu raison de notre révolte, bien au contraire ! Une fois le ton donné, les membres du Conseil Départemental de St Nazaire ont compris que rien ne nous ferait bouger et tempérer notre action.Nous avons finalement été reçu à deux représentants dans le bureau de Mr EVAIN (fonction RH) celui même qui avait tenté de nous déloger et de nous intimider. Peu rassuré de notre occupation « festive » des lieux, il s’est empressé de passer plusieurs coups de fils afin d’informer ses supérieurs, en autres le Président du Conseil Départemental. Pour citer une de ses phrases récurrentes servies à chaque interlocuteur : « Je suis avec l’EPMS, c’est chaud là ! ».


Infonz : y a-t-il eu une suite ?
Yann : oui, l’intersyndicale FO-CGT a finalement reçu de l’ARS et du CD, une proposition de
rencontre le 24 janvier avec 2 représentants par syndicat.
Cette proposition ne répond pas à notre demande d’une rencontre sur place, à l’EPMS, en présence des salariés : nous avons donc décliné cette rencontre dans un courrier commun FO-CGT rappelant ce que nous souhaitons.


Prochaine Assemblée Générale du personnel : ce lundi 29 janvier de 13 h 45 à 14 h 45
____ __ _
- 3 élus soutiennent les agents de l’EPMS de Mindin
EPMS Mindin: la mobilisation s’intensifie
EPMS de Mindin : AG le 19 septembre
EPMS de Mindin : Mobilisation à l’appel de FO et CGT
FO majoritaire dans les établissements de Mindin accueillant des adultes et enfants handicapés