InFOrmation syndicale

LUNDI 27 JANVIER À 90H30 COMMISSION ADMINISTRATIVE DE L'UNION DÉPARTEMENTALE -- MERCREDI 29 JEUDI 30 ET VENDREDI 31 JANVIER GRÈVE ET MANIFESTATIONS CONTRE LA RÉFORME DES RETRAITES -- 3 AU 7 FÉVRIER STAGE "DÉCOUVERTE ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" -- ...

RETRAITES : Les Unions Départementales FO/CGT/FSU/Solidaires de Loire-Atlantique appellent à poursuivre et amplifier la mobilisation de toutes et tous, salariés du privé comme du public, jusqu’au retrait.
- Mercredi 29 Janvier: NANTES 15h00 au Miroir d'eau -- SAINT NAZAIRE (lieu à déterminer), puis à 14h00 devant Mindin -- ANCENIS 16h00 au Pont d'Ancenis

29 mai 2018

Grève à Pôle Emploi Pays de la Loire

La moitié des agents de Pôle Emploi Pays de la Loire se sont mis en grève ou ont débrayé à l’appel de FO, de la CGT et du SNU-FSU pour le maintien de leur accord déroulement de carrière automatique. 
Une demi-heure plus tard s’ouvrait une nouvelle séance de négociation avec la direction régionale (DR).

Face à la détermination des négociateurs FO - qui ont imposé une suspension de séance - et des grévistes, renforcés par les messages de soutien venus notamment du siège, de la DSI ou des Hauts-de-France, la DR a été contrainte d’effectuer des premiers reculs.
Elle s’est en particulier engagée à maintenir l’automaticité de la progression d’un échelon à l’autre. FO a par ailleurs obtenu que la date initialement prévue pour la relecture du projet d’accord, soit transformée en nouvelle séance de négociation.

Dans ce contexte, la décision de suspendre la grève a été prise.

Cependant, des points de désaccord essentiels subsistent : FO s’oppose à la mise en place d’un groupe fermé - qui exclurait les nouveaux arrivants du bénéfice de l’automaticité -, ainsi qu’à toute limitation dans le temps de la durée de validité de l’accord - la grève contraignant tout de même la DR à proposer une durée de 5 ans contre les 3 ans prévus au départ.

De fait, la mobilisation reste d’actualité.

____ __ _
Autre article: Du conseil au contrôle, chômeurs et agents de Pôle Emploi sous pression