InFOrmation syndicale

DU 23 AU 24 MAI SESSION "PAP/CSE" - DU 3 AU 7 JUIN SESSION "SE DEVELOPPER" - DU 17 AU 21 JUIN SESSION "DÉCOUVERTE DE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" - DU 17 AU 21 JUIN SESSION "PAP/CSE" - DU 3 AU 4 JUILLET SESSION "TRÉSORIERS DE SYNDICATS" - ...

COMPTE TENUE DU JEUDI 30 MAI FÉRIÉ, LES PERMANENTS NE SERONT PAS PRÉSENTS LE VENDREDI 31 MAI. L'UNION DÉPARTEMENTALE SERA FERMÉE.

24 mai 2019

Préparer la grève !

par Michel Le Roc’h, secrétaire général de l’UD CGT-FO de Loire-Atlantique

Les sénateurs ont bien travaillé. Après quelques jours de débats intenses, ces derniers ont adopté ce mardi 21 mai le projet de loi du ministre Blanquer. Ils ne se sont pas privés de compléter le texte du ministre, par exemple en octroyant aux directeurs d’école primaire un pouvoir hiérarchique vis-à-vis de leurs collègues enseignants ou bien encore en rendant obligatoire la formation continue à tous les enseignants  « en priorité en dehors des obligations de service d’enseignement », sans donner droit à une indemnisation obligatoire. Autant de mesures rejetées par les enseignants.
La presse s’est largement fait l’écho de la proposition du Sénat  de supprimer le très décrié article 6 quater créant les «établissements publics des savoirs fondamentaux». Dans la réalité, non seulement les amendements adoptés ne répondent d’aucune manière aux revendications des enseignants, mais ils aggravent au contraire sur bien des aspects le projet initial.

23 mai 2019

Grève aux Urgences de St Nazaire [PÉTITION]

La grève est totale depuis vendredi dernier - Soutien aux Urgences en grève

Le personnel soignant des Urgences de l’Hôpital de Saint Nazaire, soutenu par les organisations syndicales CGT et FO, souhaite alerter la population et les usagers de la dégradation des conditions de prise en charge des patients au sein des Urgences.
Vous devez savoir et comprendre, usagers potentiels des Urgences, qu’il nous est de plus en plus difficile, voire parfois impossible d’assurer notre mission de Service Public.
A suivre : Lettre ouverte, Pétition de soutien et Photos du mouvement

22 mai 2019

Dopharma FO, le syndicat du bas de la fiche de paie [INTERVIEW]

Interview de Frédéric OBLE et de Guillaume ARZEL parue dans L'Ouest Syndicaliste n°700

Propriété depuis janvier 2017 du géant pharmaceutique allemand Boehringer Ingelheim, le site de Saint-Herblon – qui emploie 118 salariés pour la production de médicaments génériques vétérinaires – a été cédé en ce début d’année 2019 à Dopharma, une PME hollandaise. 
Force Ouvrière est majoritaire sur ce site depuis 2012. Dans ce contexte particulièrement difficile, le syndicat a obtenu une enveloppe d’augmentation de salaires de 2,3 % en moyenne et des primes de cession, dont les montants sont loin d’être négligeables pour les salariés.

21 mai 2019

Toyota: un accord supérieur à l’an passé

Le 4 avril dernier, après un large débat et un vote, l’assemblée générale extraordinaire des syndiqués et des sympathisants de FO, qui représente plus de 50 % dans l’entreprise tous collèges confondus, a mandaté la délégation pour signer l’accord obtenu dans le cadre des NAO 2019.
FO a revendiqué, négocié et obtenu un accord plus conséquent que l’an passé.

20 mai 2019

Non à la retraite par points ! « Il n’y a pas une minute à perdre »

Extraits de l’intervention de Claire Compain, Présidente de l’Union départementale des retraités FO de Loire-Atlantique

Objectif du gouvernement : Baisser le montant des pensions
Malgré les coups extrêmement violents portés contre nos systèmes de retraites, en particulier la contre-réforme Balladur de 1993 avec les passages à 40 ans de cotisations et le calcul sur les 25 meilleures années, malgré tous les coups portés en 2003, 2007, 2010 […], les retraites en France sont les meilleures d’Europe. Elles représentent aujourd’hui une enveloppe globale de 316 milliards d’euros, soit à peu près 14 % du PIB au bénéfice de 16,1 millions de retraités. 
L’objectif du gouvernement est de descendre dans un premier temps à 12 % du PIB : c’est le but assigné au régime universel à points qu’il veut mettre en place. (…) Un système qui permet de baisser drastiquement les pensions, c’est évidemment la porte ouverte, pour ceux qui en auront les moyens, à la capitalisation qu’attendent tous les assureurs... »

17 mai 2019

Non à l'éclatement des établissements de Mindin accueillant enfants et adultes handicapés [PÉTITION]

Le syndicat FORCE OUVRIÈRE EPMS Le Littoral (Etablissement de Mindin à St Brévin) a besoin de votre aide pour sa pétition “Non à l'éclatement des établissements de Mindin accueillant enfants et adultes handicapés”. 
La pétition et le lien en ligne, s’opposant à l’éclatement des établissements de Mindin en dehors de la commune de St Brévin: http://chng.it/hNMXpPVmxq

16 mai 2019

FO44 dénonce la dérive répressive [COMMUNIQUÉ]

Communiqué de l'Union Départementale FO de Loire Atlantique - 13 mai 2019

La violence, l’intimidation et l’escalade répressive à l’égard des gilets jaunes et au-delà de tous les syndicalistes et militants qui défendent les intérêts des salariés suscitent de plus en plus un émoi considérable dans toutes les couches de la population.
L’Union départementale CGT-FO de Loire Atlantique condamne cette violence à l’encontre des manifestants et les propos de tous ceux qui justifient de telles violences. Elle soutient toux ceux qui manifestent pour faire valoir leurs revendications.

Conditions de travail dégradées sur l’ensemble des sites du Centre hospitalier Sèvre et Loire

Loroux-Bottereau - Centre hospitalier Sèvre et Loire

A l’initiative du Syndicat local FO, rejoint par la CFDT, une journée de grève a été organisée le jour de l’inauguration du nouvel hôpital du Loroux-Bottereau pour dénoncer les conditions de travail et le management sur l’ensemble des 5 sites du Centre hospitalier Sèvre et Loire (CHSL) : Vertou, domiciles collectifs et Maison d'accueil spécialisée (MAS).
Les conditions se dégradent dans les services. Le non-remplacement récurrent (-2, -3 agents par jour) et le rappel des agents sur leur repos entraînent un épuisement et une fatigue. (...)

15 mai 2019

FO Pôle Emploi Pays de Loire: Près de 170 militants à l’assemblée générale

Le 9 avril dernier, l'Assemblée générale de la section CGT-FO Pôle Emploi des Pays de la Loire a réuni près de 170 camarades à Nantes.  

La réunion a été présidée par le secrétaire de la section, Stéphane Joncour, et ses adjoints, Fabien Milon et Anne-Cécile Trégret. La tribune était également composée de Michel Le Roc'h, secrétaire général de l'Union départementale FO de Loire-Atlantique, de Patrick Hébert, ancien secrétaire général de l'UD issu lui-même des ex-Assedics, et de Katia Obiang, référente-élections PDL pour la délégation nationale. Les cinq Unions départementales FO de la région étaient représentées à cette occasion. 
Le rapport d'activité et la résolution générale ont été adoptés à l'unanimité. La camarade Claire Compain, présidente de l'Union départementale des retraités, a également présenté la contre-réforme des retraites.

14 mai 2019

Nov Blm: +2,4 % d’augmentation générale

Située à Carquefou, l’entreprise Nov Blm produit des systèmes d’élévation des plateformes pétrolières off shore. 
Son chiffre d’affaires est dépendant de la fluctuation des cours du pétrole et connaît une forte baisse depuis quatre ans (2015 : 244M€,  2016 : 94M€, 2017 : 37M€, 2018 : 36M€). Malgré ce contexte, FO a obtenu des augmentations générales de salaires supérieures à l’inflation.

13 mai 2019

Chez IDEA-Services, FO gagne sur ses revendications

FO Manutention

A l’issue de trois réunions de négociations annuelles obligatoires (NAO), la Direction générale a maintenu sa volonté d’imposer une enveloppe d’augmentation générale des salaires et d’augmentations individuelles répartie à 50 %, pour des taux correspondant à + 1 %, donc inférieurs à l’inflation.
Ce faisant, elle refusait de préserver le pouvoir d’achat des salariés. Elle a également réaffirmé son souhait de supprimer la prime de performance et de refuser la clause de revoyure, si FO maintenait sa demande de 1,6% d’augmentation générale.