InFOrmation syndicale

27 NOVEMBRE 2020 À 17H00 CONTRE LA "LOI SÉCURITÉ GLOBALE" RASSEMBLEMENT À ST NAZAIRE PLACE DE L'AMÉRIQUE LATINE -- 27 NOVEMBRE 2020 À 17H30 CONTRE LA "LOI SÉCURITÉ GLOBALE" RASSEMBLEMENT À NANTES DEVANT LA PRÉFECTURE -- 15 DÉCEMBRE 2020 RÉUNION DU SERVICE JURIDIQUE DE L'UNION DÉPARTEMENTALE -- 8 AVRIL 2021 Xème CONGRÈS DE L'UNION DÉPARTEMENTALE DES RETRAITÉS -- ...

18 octobre 2018

[COMMUNIQUÉ] Déclaration des membres du bureau confédéral, le 15 octobre 2018

Déclaration du bureau confédéral - 15 octobre 2018

Face à la gravité de la situation, ils affirment que au sein de la confédération générale du travail Force Ouvrière « nul ne doit être inquiété pour ses opinions... » (article 10 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen) et que « nul ne sera l'objet d'immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d'atteintes à son honneur et à sa réputation. Toute personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes » (article 12 de la déclaration universelle des droits de l’homme).