InFOrmation syndicale

VACANCES "FO44.ORG" DU 15 JUILLET AU 1er SEPTEMBRE 2017

28 mars 2014

Arbitraire patronal en échec aux "Voyages Pineau" (Puceul) : une significative illustration de la syndicalisation nécessaire dans les PME-PMI


La victoire que viennent de remporter les sections FO et CGT de l'entreprise "Voyages Pineau", établie à Puceul près de Nozay, et qui emploie environ 70 salariés, pour les 3/4 à temps partiel, démontre, si besoin était, en quoi l'existence d'une présence syndicale militante peut changer positivement la donne des rapports sociaux au sein des PME et PMI, où  la pratique contractuelle est trop souvent inexistante, le respect du code du travail aléatoire, et où l'absence d'accords d'entreprise précis sur les rémunérations, les primes, les conditions de travail, les temps de repos, le défraiement  des déplacements, etc. laisse le champ libre au bon-vouloir patronal, lequel a tôt fait de virer à l'arbitraire.

Semblable était la situation dans la petite entreprise de Puceul ; et nul doute que cette situation eût perduré, si la présence et la détermination d'un petit noyau militant n'avaient pas remis les pendules à l'heure.
On lira dans l'encadré ci-contre un extrait trop succinct, quoique particulièrement significatif, du genre de revendications qui ont pu enfin être satisfaites grâce à l'accord intervenu le 24 février dernier chez Pineau, suite au dépôt, le 15 février , d'un préavis de grève courant pour la période du 25 au 28 du même mois.
Fait significatif : face à un cahier revendicatif bétonné, la direction a accepté de satisfaire dans le détail les exigences syndicales afin qu'un accord puisse intervenir la veille du jour prévu pour le départ de la grève.
... Laquelle perdit du coup sa raison d'être, le seul dépôt du "préavis" ayant suffi à gagner la partie.
A noter que cette confrontation direction/syndicats, suivie de la signature d'un accord, a été de surcroît l'occasion d'obtenir une augmentation de 1,5% de la grille des rémunérations au titre des NAO 2014. Certes, eu égard à l'inflation, le pourcentage demeure modeste.
   Mais là encore, sans la présence de FO et de la CGT dans l'entreprise, nul doute que le grain à moudre eût été moindre.

A l'heure où notre organisation déploie ses efforts pour s'implanter dans les PME/PMI, en particulier celles des communes rurales, l'accord signé à Puceul et les conditions de son obtention constituent un outil persuasif pour la syndicalisation.

Brefs extraits du panel des garanties enfin couchées noir sur blanc grâce à l'accord signé chez Pineau-Voyages :

- Les bulletins de salaire feront apparaître, avec précision,  les frais de déplacement et de repas, les forfaits indemnisables et les primes.
- Allers-retours périscolaires de piscine et de stade :   le 1/4 d'heure précédant le début et celui suivant la fin de chaque activité seront comptés comme temps de travail.
- Tous les conducteurs et mécaniciens qui travaillent pour l'entreprise bénéficieront d'un contrat "Voyages Pineau".