InFOrmation syndicale

DU LUNDI 18 AU VENDREDI 22 JUIN STAGE CE/CSE - LUNDI 25 JUIN À 9H30 COMMISSION ADMINISTRATIVE DE L'UNION DÉPARTEMENTALE - JEUDI 28 JUIN JOURNÉE DE REVENDICATIONS ET DE MOBILISATIONS - VENDREDI 5 OCTOBRE COMMISSION ADMINISTRATIVE AVEC PASCAL PAVAGEAU - ...

19 mars 2012

N.A.O. 2012 A LA FNAC : PLATEFORME REVENDICATIVE FO

La délégation FO a souhaité, lors cette première réunion de négociation, rappeler un certains nombre de points qui lui paraissent indispensables avant d’entamer les premiers échanges.

Tout d’abord nous demandons à la Direction de respecter un déroulement classique et loyal de la négociation, à savoir : le respect des interlocuteurs qui lors de la négociation 2011 s’étaient vu proposer à la fin de la troisième réunion, un « bouquet de propositions », qui via trois scénarios chiffrés différents amenait les Organisations Syndicales à se positionner dans un délai particulièrement court sur le choix éventuel de l’un d’entre eux.
Cette méthode « précipitée et au forceps », a placé de fait les négociateurs dans une situation qui, sur le plan de la concertation puis de la prise de décision collective, n’est pas acceptable.
Nous attendons par ailleurs toujours la réponse officielle de la Direction quand au choix de l’option retenue par notre organisation.

Puis sur le fond, nous souhaitons souligner le contexte suivant : pour répondre à une dégradation générale du pouvoir d’achat des salariés, eux-mêmes plongés dans une crise économique dont ils ne sont nullement responsables, la délégation FO rappelle que le train de contre mesures programmée pour cette année apportera son lot supplémentaire de difficultés, voir de drames.

Ce qui attends les salariés pour 2012 est connu : hausse de la TVA, taxe sur les complémentaires santé, augmentation de la CSG, dé-remboursement des soins, baisse des indemnités journalières, gel ou baisse des prestations sociales, dés-indexation du barème de l’impôt sur le revenu, hausse des loyers, de l’essence et de l’énergie, etc. …

Ce nouveau plan de rigueur, aussi injuste socialement que suicidaire sur le plan économique, nous amènera par conséquent à présenter lors de ces NAO des revendications qui partent avant tout de nos besoins.

En effet, si les salariés en général et ceux de Relais en particuliers sont toujours les "derniers régalés" en période prospère et les "premiers pressurés" en période de crise, cette négociation doit être alors l’occasion d’apporter des réponses concrètes à ce constat récurrent.
Les salariés de Relais, partie prenante d’un groupe qui a été éligible l’année dernière à la prime dividende, sont donc dans l’attente d’une véritable négociation salariale.


La délégation FO revendique les points suivants :
  • Principe d’une augmentation générale des salaires (exprimée en euro)
  • Revalorisation de la prime de vacance sur celle versée aux magasins lyonnais (demi-salaire d’embauche)
  • Majoration de la valeur faciale du ticket restaurant
  • Jour de Solidarité pris en charge par l’entreprise
  • Re déploiement de la pose des congés payés (et non plus l’obligation de poser 4 semaines l’été)

Le chiffrage sera communiqué lors de la seconde réunion de négociation. Notre délégation souhaite avant tout exprimer ses revendications sur un plan général et indiquer ainsi nos priorités sur ces NAO 2012
___ __ _
Commerce Nantes & Région : R. AIGOIN - Tél. 02.28.44.19.00 - http://fo-relais.blogspot.com