InFOrmation syndicale

LUNDI 10 DÉCEMBRE À 9H30 COMMISSION ADMINISTRATIVE DE L'UNION DÉPARTEMENTALE - DU LUNDI 17 AU VENDREDI 21 DÉCEMBRE FORMATION "DÉCOUVERTE DE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" - ...

L'AGENDA 2019 EST DISPONIBLE ! ...à commander.

27 novembre 2013

À MATIGNON, FO DÉROULE SES REVENDICATIONS

Article paru dans FO Hebdo 3096

Une délégation de FO conduite par Jean-Claude Mailly a été reçue, lundi 25 novembre, par le Premier ministre entouré de Bernard Cazeneuve (ministre du Budget), Marylise Lebranchu (Réforme de l’État), Marisol Touraine (Affaires sociales et Santé) et Michel Sapin (Travail).

En guise d’introduction, Jean-Marc Ayrault a précisé la méthode qu’il entend adopter pour remettre à plat la fiscalité: après avoir rencontré, tout au long de cette semaine, les organisations syndicales et patronales ainsi que les groupes parlementaires, une méthodologie et un calendrier seront fixés afin de pouvoir aborder toutes les questions, qu’il s’agisse de la fiscalité des ménages, de celle des entreprises ou du financement de la protection sociale.

FISCALITÉ, EMPLOI ET POUVOIR D’ACHAT

Sur ces sujets, la délégation a commencé par énoncer que l’impôt est aujourd’hui perçu et distribué de manière inéquitable et qu’il n’y a plus que les spécialistes qui s’y retrouvent. Ensuite il est nécessaire, pour FO, de remettre l’impôt sur le revenu au centre du système fiscal et de diminuer le poids de la fiscalité indirecte, notamment la TVA. Selon Jean-Claude Mailly, il importe de remettre à plat l’impôt sur les sociétés ainsi que les niches fiscales et les mécanismes légaux qui permettent aux plus aisés d’échapper à l’impôt.

Naturellement, la délégation a rappelé son opposition à la fusion entre l’impôt sur le revenu et la CSG ainsi que son corollaire, le prélèvement à la source.

Enfin, FO a également profité de la rencontre pour aborder les questions relatives à l’emploi et au pouvoir d’achat en réclamant un véritable coup de pouce au SMIC lors de la revalorisation du 1er janvier 2014.