InFOrmation syndicale

DU 17 AU 21 JUIN SESSION "DÉCOUVERTE DE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" - DU 17 AU 21 JUIN SESSION "PAP/CSE" - DU 3 AU 4 JUILLET SESSION "TRÉSORIERS DE SYNDICATS" - ...

25 mars 2019

Rencontre du syndicat FO avec des « gilets jaunes » à la Cité sanitaire

Interview INFONZ
Gaël Leturque, Secrétaire du syndicat, Pierre Troadec et Jean Michel Bernard membres du bureau du syndicat, ont reçu Infonz dans le local FO de l'hôpital de St Nazaire pour évoquer les conditions de cette rencontre.

Gaël : nous avons vite été sollicités par des syndiqués lesquels nous demandaient la position du syndicat vis-à-vis de ce mouvement ... qui leur était, il faut le dire, sympathique. Pour ma part, j'étais assez réservé, compte tenu de leur position, à l'époque, vis à vis des syndicats.
Quoiqu'il en soit, lors de la réunion du bureau syndical du 23 novembre 2018, nous avons adopté un communiqué de soutien : par 6 voix pour et 1 abstention.

Pierre : le 8 ème membre du bureau, interrogé au téléphone, a donné également son d'accord.

Jean Michel : suite à ce communiqué que nous avons largement fait connaître, un seul syndiqué nous a fait connaître son désaccord.

Gaël : par la suite, plusieurs manifestants GJ se sont retrouvés aux urgences de Nantes ... dont un avec un éclatement de la rate suite à un tir de LGB.
A cette occasion ils ont discuté avec des agents hospitaliers des conditions de travail dégradées dans le service public. Ils ont décidé quelques jours plus tard d'aller soutenir les personnels hospitaliers. Ça a été le cas à St Nazaire.

Pierre : ils voulaient venir un samedi. Je leur ai dit que ce n'était pas un bon jour et je leur ai proposé de les mettre en relation avec les syndicats de l'hôpital, ce qu'ils ont accepté.
Ils sont venus, une cinquantaine, distribuant un tract reprenant nos revendications (du personnel supplémentaire, la défense du service public hospitalier ...).

Gaël : notre syndicat FO a été à leur rencontre et nous nous sommes présentés. On a été bien reçu et on a eu une assez longue discussion. Je me souviens notamment d'avoir expliqué que nous revendiquions à FO l'augmentation générale des salaires et non du pouvoir d'achat, car dans les salaires il y a les cotisations sociales lesquelles servent à financer les prestations maladie et que, sans ce « salaire
différé », on aboutirait à la privatisation de la santé.
Il y avait 3 institutrices GJ et elles ont parfaitement compris ces arguments. Ceci dit on n'a pas été d'accord sur tout, comme le financement de l'écologie etc. ....

Pierre : on leur a aussi expliqué - ce qu'ils ignoraient et qui les a intéressé - que notre organisation FO ne donnait jamais de consignes de vote aux élections politiques ....