InFOrmation syndicale

RASSEMBLEMENT DÉPARTEMENTAL GRÈVE DES FINANCES PUBLIQUE QUAI DE VERSAILLES LUNDI 16 SEPTEMBRE À 14H - MANIFESTATION À PARIS POUR LA DÉFENSE DES RETRAITES SAMEDI 21 SEPTEMBRE - STAGE CHSCT-SSCT À NANTES DU LUNDI 23 AU VENDREDI 27 SEPTEMBRE - COMMISSION ADMINISTRATIVE DE L'UNION DÉPARTEMENTALE FO44 VENDREDI 27 SEPTEMBRE À 9H30 - STAGE PAP-CSE À NANTES DU JEUDI 3 AU VENDREDI 4 OCTOBRE - STAGE CE-CSE À NANTES DU LUNDI 14 AU VENDREDI 18 OCTOBRE - ...

17 juin 2019

Grève du 9 mai: Les fonctionnaires mobilisés pour défendre leurs statuts

Le jeudi 9 mai, 4 à 5 000 fonctionnaires et agents publics ont manifesté dans les rues de Nantes, 850 dans les rues de Saint-Nazaire, en réponse à l’appel à la grève lancée par les 9 fédérations syndicales de fonctionnaires.
Plus de 100 manifestations étaient ainsi organisées dans toute la France, sur la base de revendications communes.

Les revendications :
  • Augmentation du point d’indice (augmentation générale des salaires) ;
  • Suppression du jour de carence ;
  • Non à la suppression des 120 000 postes annoncée par le gouvernement et réaffirmée par le ministre Darmanin ;
  • Retrait du projet de loi dit de « transformation de la Fonction publique », visant à casser le statut général de la Fonction publique et à affaiblir le rôle des organisations syndicales ;
  • Pour l’ouverture de véritables négociations.

Les bagarres engagées dans les différents secteurs  contre les projets de loi Blanquer et Santé, contre les restructurations de services, contre les déficits de postes et de lits se sont également exprimées à cette occasion : aux côtés des cortèges traditionnels de chaque organisation syndicale, un cortège des personnels grévistes des urgences, un autre des Finances publiques et encore un autre de l’Enseignement ont pris leur place dans la manifestation, avec la multiplicité des drapeaux syndicaux, exprimant une véritable aspiration des salariés à l’unité. Certes, le déferlement n’était pas encore au rendez-vous ce 9 mai. Cependant, une part non négligeable de fonctionnaires et d’agents publics s’est saisie de cette grève, comme de la journée interprofessionnelle du 19 mars, pour exprimer sa détermination et sa colère. Un mouvement se cherche pour converger vers le «tous ensemble». Il nous revient de l’aider, en premier lieu sur le terrain, en multipliant les assemblées et les réunions d’information auprès des collègues.

Mutilations, charges policières, arrestations arbitraires, intimidations et menaces hiérarchiques...La répression doit cesser, le gouvernement doit céder et satisfaire nos revendications.
____ __ _
Voir aussi :  Grève des fonctionnaires ce jeudi 9 mai (tract départemental)