InFOrmation syndicale

VENDREDI 5 OCTOBRE COMMISSION ADMINISTRATIVE AVEC PASCAL PAVAGEAU - ...

Vacances du Blog FO44.ORG du lundi 23 juillet au jeudi 13 septembre 2018.

25 avril 2011

CARREFOUR : OUI AUX AUGMENTATIONS ET NON A LA SCISSION

Principal syndicat de Carrefour, Force ouvrière a annoncé vendredi qu'il signerait le projet d'accord salarial proposé par la direction à la suite d'une grève fortement suivie et qu'il allait mobiliser les petits actionnaires contre le projet de scission du groupe.
"Nous allons signer le projet d'accord salarial qui prévoit 2% d'augmentation au 1er mars, une prime exceptionnelle de 220 euros bruts et un engagement à négocier d'ici fin novembre une revalorisation de la prime de vacances pour aller vers un 14ème mois", a détaillé Dejan Terglav, responsable FO pour la grande distribution, lors d'une conférence de presse. "Nous avons aussi négocié la possibilité de récupérer les heures de grève pour ne pas perdre de salaire et, même si on ne l'avait pas demandé, nous avons gardé l'offre de faire passer de 7 à 10% la remise sur les achats en magasins, dont les carburants", a-t-il ajouté.

Lutter contre la scission
"Mais les délégués nous ont aussi clairement demandé de combattre le nouveau modèle d'organisation du travail que le direction teste actuellement dans une quinzaine de magasins", a souligné Dejan Terglav. Carrefour teste actuellement une nouvelle organisation qui comprend des équipes de nuit pour la mise en place dans les rayons alimentaires, et des taches plus segmentées, dans un souci de plus grande rentabilité.

"Nous avons un troisième combat à mener, c'est celui contre le projet de scission mené par les actionnaires Colony Capital et Bernard Arnault", a déclaré Michel Enguelz, délégué central FO. "Les salariés actionnaires s'y opposeront lors de l'assemblée générale le 21 juin et nous allons aussi rencontrer et mobiliser les petits porteurs contre ce projet essentiellement financier et non commercial", a-t-il ajouté.

Carrefour, soutenu par ses deux principaux actionnaires (Colony Capital et Bernard Arnault représentant 14% du capital et 20% des droits de vote), a pour projet de se séparer de 25% de sa foncière Carrefour Property (propriétaire des murs des magasins) et de scinder à 100% sa branche de maxi-discount Dia. Les salariés détiennent environ 1% du capital et 1,76% des droits de vote.

La FGTA-FO vote la grève à 92% chez Carrefour Hypers29 mars [voir GREVE DU 9 AVRIL CHEZ CARREFOUR]
La FGTA-FO vote la grève à 92% chez Carrefour Hypers le 9 avril. Chez Carrefour, les Négociations Annuelles Obligatoires ont débouché sur un projet d’accord minimaliste. La FGTA‐FO juge cette issue inacceptable.
En 2010 déjà, FO avait refusé un accord qui n’augmentait pas les salaires à la mesure de l’inflation.
En 2011, la nouvelle proposition de la Direction du groupe qui s’élève à 1% de hausse des salaires ne couvre toujours pas la hausse des prix annoncée à 2%. Pourtant, la prochaine cession du groupe ED/DIA et de Carrefour Property devrait générer des profits énormes qui atteindraient six milliards d’euros.

Devant le manque d’équité de ce partage et le mécontentement des salariés, la FGTA‐FO et 100 syndicats Carrefour assemblés en AG le 28 mars se sont prononcés à l’issue d’un vote démocratique à 92% en faveur d’une première journée de grève le 9 avril.
La FGTA‐FO appelle tous les salariés et tous les syndicats à la suivre lors de cette journée de mobilisation pour inciter la Direction à reconsidérer sa position.
___ __ _
Contact : Yann COUROUSSE - Tél. 02 28 44 19 44 - Email ycourousse@fo44.fr