InFOrmation syndicale

MERCREDI 22, JEUDI 23, VENDREDI 24 JANVIER GRÈVE ET MOBILISATIONS "PUBLIC_PRIVÉ" - 3 AU 7 FÉVRIER STAGE "DÉCOUVERTE ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" - ...

RETRAITES :
Les Unions Départementales FO/CGT/FSU/Solidaires de Loire-Atlantique appellent à poursuivre et amplifier la mobilisation de toutes et tous, salariés du privé comme du public, jusqu’au retrait.
Mobilisations "Public-Privé" :
- Mardi 14 janvier : Nantes, 8h45 Rectorat de Nantes & 10h30, Miroir d’eau ; Saint-Nazaire, Ancenis et Châteaubriant, (lieu et heure à déterminer).
- Mercredi 15 janvier : Nantes, 17h30, miroir d'eau ; Saint-Nazaire, 6h00, Rond point accès termninal méthanier & 7h00, Painboeuf Usine Framatome.
- Jeudi 16 janvier : Nantes, 10h30, Miroir d'eau ; Saint-Nazaire, 10h30, Place de l'Amérique Latine ; Ancenis, 10h30, Pont d'Ancenis ; Châteaubriant, 10h30 Mairie.
- Vendredi 16 janvier : Saint-Nazaire, 6h00 dépôts STRAN et ALEAO & 9h30 Mairie de Montoir.

16 juin 2011

FO-COM EN A RAS LA CASQUETTE

Force Ouvrière appelle les facteurs à une Conférence nationale de la Distribution, le 18 juin à Paris, pour exiger l’arrêt des réorganisations, de la souffrance au travail, des suppressions d’emplois, des tournées non assurées…

Depuis 2007 La Poste a engagé un processus de modernisation de la distribution.

Cette restructuration profonde, appelée « Facteur d’Avenir», devait, selon La Poste, permettre une organisation adaptable aux fluctuations de trafic, d’assurer une meilleure qualité de service aux particuliers, notamment en termes de remplacement des facteurs absents, en instaurant la notion de tournée partageable (sécabilité) et d’auto remplacement.

Cette nouvelle conception organisationnelle devait aussi améliorer les conditions de vie et de travail des agents, en prenant en compte la conciliation vie privée / vie professionnelle, en facilitant la prise de congés ou le rendu de repos de cycle dus.

  • 4 ans après, Facteur d’Avenir est devenu synonyme de facteur de risque, de facteur de stress, de suppressions d’emplois, de course à la productivité.
  • 4 ans après les factrices et facteurs en ont « Ras la casquette », ils n’en peuvent plus de ce système d’organisation qui dégrade leurs conditions de travail, déshumanise les organisations, qui génèrent souffrance, mal être et recrudescence des arrêts de maladie (+6%), augmente les inaptitudes, diminue la qualité de service en terme de distribution…
  • 4 ans après, Facteur d’Avenir n’a pas amélioré, contrairement aux dires de La Poste, la qualité de distribution due aux particuliers. Il est devenu coutumier d’avoir sur un quartier de distribution des changements fréquents de facteur. Quant à la problématique des tournées non faites (tournées à découverts) du fait d’absences maladies (absences inopinées), là aussi cette organisation n’a rien amélioré. Ainsi, par exemple, en 2010 sur la région de Rennes 2037 tournées n’ont pas été effectuées, soit 7 par jour ouvrable ! En 2011, ce qui était avant une exception est devenu une habitude !
Construire un mouvement d’ampleur nationale

Depuis des mois, nous avons lancé une action nationale « Ras la casquette » contre la casse des tournées et la perte de qualité dans la distribution. La Poste doit arrêter de considérer son personnel comme une machine à produire. Elle doit redonner aux facteurs les moyens d’assurer leurs missions de service et de lien social.

Notre objectif : construire un mouvement d’ampleur nationale.Le 18 juin, FO appelle ses facteurs, militants et adhérents, toutes celles et ceux qui veulent exprimer leurs Ras la casquette à venir et à débattre des moyens d’action à la Confédération FO (141, avenue du Maine - 75014 PARIS).

Ensemble, nous irons au Siège de La Poste exiger une autre conception d’organisation, plus humaine et sociale et privilégiant la qualité de service pour les particuliers.
___ __ _
Le Secrétaire général, Jacques DUMANS