InFOrmation syndicale

LE BLOG FO44 SERA EN VACANCES DU 26 OCTOBRE AU 2 NOVEMBRE -- LUNDI 2 NOVEMBRE À 9H15 COMMISSION ADMINISTRATIVE DE L'UNION DÉPARTEMENTALE -- DU LUNDI 5 AU VENDREDI 6 NOVEMBRE STAGE "CSE" -- ...

07 décembre 2011

600 MILITANTS REUNIS LORS DE L'ASSEMBLEE GENERALE FO AIRBUS/ST-NAZAIRE

Tout comme celle de Nantes-Bouguenais, qui s'était tenue en juillet dernier, l'AG annuelle de la section FO d'Airbus Saint-Nazaire, qui vient d'avoir lieu le 22 novembre, a été un plein succès: pas moins de 600 militants, adhérents et sympathisants réunis... soit presque le tiers du total de l'effectif de l'usine (qui compte environ 2050 salariés).
Jean-Claude Mailly, le secrétaire général de la confédération, avait fait le déplacement. Ainsi que le secrétaire général de la Fédération FO de la métallurgie, Frédéric Homez.
Etaient également présents : Philippe Fraysse, coordinateur de FO-EADS ; Jean-François Knepper, délégué central FO-Airbus ; Philippe Jolivet, secrétaire du CE ; Michel Bergues, secrétaire du CCE ; Julien Talavan secrétaire du syndicat de Toulouse; et Michel Pontoizeau, secrétaire de la section FO de Nantes-Bouguenais. A signaler également la participation des délégués FO d'Aérolia et des usines nazairiennes sous-traitantes d'Airbus.
L'UD-FO44 était représentée par Michel Le Roc'h, et l'Union Locale Force Ouvrière de Saint-Nazaire par son secrétaire, Gérard Caillon.
___ __ _

Interview de Yvonnick Dréno, secrétaire de la section FO
- L'Ouest Syndicaliste : En cette période de crise où se profile le spectre de la récession, Airbus fait un peu figure d'exception avec un carnet de commandes bondé. Mais qu'en est-il du carnet d'embauches ?

Y. Dréno : C'est vrai : notre carnet de commandes atteint en 2011 un niveau record historique: 4800 appareils commandés, ce qui, sauf scénario catastrophe avec des faillites en série des compagnes aériennes, garantit au minimum huit années de travail pleines et entières pour Airbus et ses fournisseurs (sous-traitants et prestataires) .
Pour répondre à la demande, la direction d'Airbus a le choix entre deux solutions : embaucher en conséquence sur chacun des sites, ou au contraire déplacer toujours plus le curseur vers la sous-traitance.
Nous sommes des syndicalistes pragmatiques, mais aussi exigeants, qui refusons la dérive low-cost du curseur vers l'externalisation galopante.
A ce titre, notre position se trouve renforcée par l'accord que viennent de signer nos camarades allemands d'IG Metall avec la direction d'Airbus Outre-Rhin: le gel de la sous-traitance à son niveau actuel sur tous les sites. FO est en plein accord avec IG Metall sur la nécessité d'un tel garde-fou.
C'est sur cette base que, sur le plan local, nous revendiquons plusieurs centaines d'embauches en CDI, pour porter l'effectif nazairien d'Airbus de 2050 salariés aujourd'hui à 2500 à l'horizon 2014.

- O.S. : Vous avez d'autres revendications locales sous le coude ?

Y. Dréno : Nous venons d'arracher satisfaction pour l'une d'entre elles : l’attribution d’indemnités kilométriques pour les salariés volontaires pour le travail de nuit en continu. Cette indemnité viendra s’ajouter à une majoration salariale de 40% pour les heures de nuit.

- O.S. : En forme, FO, chez Airbus à Saint-Nazaire ?

Y. Dréno : Le succès de notre AG est une bonne chose. Nous en sommes à près de 600 adhérents, et avons obtenu 33,3 % aux dernières élections professionnelles. Le travail syndical doit continuer.