InFOrmation syndicale

DU MARDI 20 AU JEUDI 22 NOVEMBRE FORMATION "NÉGOCIER" - ...

08 juillet 2013

Retraites : DÉCLARATION DU SYNDICAT DES TERRITORIAUX DE NANTES

Depuis 20 ans, les différents gouvernements n’ont cessé de remettre en cause notre système de retraite au nom de « l’harmonisation entre le privé et le public » et « que la durée de vie augmente » Nous savons pertinemment que ces arguments ne sont que le fruit des recommandations de la Commission Européenne, relayés par le gouvernement, afin de liquider le régime par répartition.


La « conférence sociale » des 20 et 21 juin dernier, confirme les positions destructrices du gouvernement en s’appuyant sur le rapport MOREAU pour le financement des régimes de retraites des fonctionnaires avec un retour à l’équilibre à l’horizon de 2020. Le 4 juillet une nouvelle rencontre aura lieu. Le gouvernement insiste lourdement pour que notre confédération participe activement à ce programme.

Le Président de la République a obtenu de l’Union Européenne un report de 2 ans  pour réduire les déficits publics. Ce déficit est estimé à 20 milliards d’euros. Pour arriver à cet engagement, le gouvernement a besoin de syndicats « responsables » Pour cela, il utilise les termes de « partenaires sociaux », « dialogue social », « concertation » pour enfermer ces derniers dans un consensus co-gestionnaire. C’est du corporatisme. Notre organisation syndicale n’acceptera pas de s’inscrire dans cette voie  Nous laissons la place à la CFDT.

Comme indiqué dans le communiqué de la confédération CGT-FO du vendredi 14 juin dernier, « Le rapport de la commission MOREAU remis au gouvernement, sur commande de ce dernier, s’inscrit dans la logique d’austérité recommandée par la Commission Européenne (…) On va reconstituer la retraite des morts. On ira droit dans le mur. » Il est donc évident que le Président de la République et son gouvernement veulent respecter les engagements pris auprès de la Commission Européenne. La seule chose que l’Union Européenne a réussi, c’est de mettre les classes ouvrières des différents pays dans les rues contre la politique de rigueur et d’austérité. [voir : RETRAITES: «FO MOBILISERA SI LES PISTES DU RAPPORT MOREAU SONT RETENUES»]

Pour le syndicat CGT-FO des territoriaux de Nantes, la coupe est pleine. Le blocage du point d’indice, la destruction de notre régime de retraite par répartition, la remise en cause du statut de la Fonction Publique par le biais de la MAP (Modernisation de l’Action Publique) ex RGPP issue des lois de décentralisation dont la 3ème est en cours, les dégradations des conditions de travail par les différentes réorganisations de services etc…

Contre ce rouleau compresseur, nous devons préparer les conditions d’un rapport de force par un appel à la grève de 24h pour commencer.
___ __ _
Contact : Sylvie DAGUIN, Secrétaire du syndicat FO de la Ville de Nantes et de Nantes Métropole
LA BATAILLE DES RETRAITES A COMMENCÉ - Vidéo J-C Mailly
Conférence sociale : BILAN GLOBALEMENT DÉCEVANT (20 et 21 juin 2013)