InFOrmation syndicale

3 OCTOBRE SALLE FESTIVE NANTES NORD COMMISSION ADMINISTRATIVE ÉLARGIE SOUS LA PRÉSIDENCE DE FRÉDÉRIC SOUILLOT SECRÉTAIRE GÉNÉRAL FO -- 10 AU 14 OCTOBRE STAGE "DÉCOUVERTE FO ET MOYEN D'ACTION DU SYNDICAT" -- 18 AU 20 OCTOBRE STAGE "FONCTIONNEMENT ET OUTILS DU SYNDICAT" -- 8 AU 10 NOVEMBRE STAGE "TRAVAIL ET HANDICAP" -- 21 AU 25 NOVEMBRE STAGE "COMITÉ SOCIAL ET ÉCONOMIQUE" -- 6 AU 8 DÉCEMBRE STAGE "CONNAÎTRE SES DROITS" -- 12 AU 16 DÉCEMBRE STAGE "DÉCOUVERTE FO ET MOYEN D'ACTION DU SYNDICAT" -- ...

16 août 2022

Exiger des moyens pour les EHPAD

 Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes

Partout, le constat est déplorable. Il manque les moyens humains nécessaires, avec toutes les conséquences sur les conditions de travail et sur la prise en charge des résidents: cadences infernales, sous effectifs, fuite de personnels, travail à la chaîne, perte de sens. 

Les responsables de cette situation catastrophique sont les gouvernements successifs qui ont réduit les dépenses de santé, limité les places dans les formations paramédicales et médicales, suspendu des milliers de soignants alors que, partout, il en manque. Ils ont organisé la pénurie.


Les récentes annonces de la Ministre de la Santé de faire revenir les retraités, faire travailler toujours plus les personnels en leur proposant de doubler la rémunération des heures supplémentaires, ne règleront en rien les problèmes.

Dans la région, il manque 6 800 infirmiers et 1 700 médecins pour être dans la densité moyenne nationale selon la Fédération hospitalière de France. L'Agence régionale de Santé (ARS) propose à cette étape d'augmenter seulement de 270 le nombre de places en école d'infirmiers pour toute la région. Ils nous préparent donc à plus de 20 ans de pénurie !

Devant l’urgence de la situation, et à la veille d'un été qui s'annonce chaotique dans les Ehpad et les Hôpitaux, FO a pris l’initiative d’appeler à la grève et à une manifestation régionale des Ehpad à Nantes le mardi 14 juin. 

500 manifestants sont venus des Ehpad publics et privés des cinq départements des Pays de la Loire, avec les Groupements départementaux, les Unions départementales et les Unions départementales de Retraités pour exiger des moyens immédiats dans les Ehpad :

  • 1 personnel pour 1 résident : c’était l’objectif du plan «solidarité grand âge» que les gouvernements ont lâchement abandonné !
  • L'augmentation des places et des structures pour nos anciens ;
  • La réintégration immédiate de tous les suspendus ;
  • L'augmentation des salaires ;
  • La prime grand âge à 100 € net pour tous les personnels;
  • Le complément de traitement indiciaire (CTI) pour ceux qui n'en bénéficient toujours pas ;
  • Nous refusons par ailleurs le financement de la perte d'autonomie par la 5ème branche et revendiquons son financement dans le cadre de la Sécurité sociale.

Deux militantes FO des Ehpad de la région (Céline Leclercq de Guémené Penfao et Jessica Boimard du centre Hospitalier Saint-Nicolas à Angers) sont intervenues en début de rassemblement pour décrire les conditions de travail et d’accueil des résidents. Patricia Drevon, au nom du Bureau confédéral, a apporté le soutien de la CGT-Force Ouvrière et rappelé les revendications de notre organisation syndicale. Claire Compain, pour les Unions départementales de Retraités, et Dominique Régnier pour la Fédération FO des Services publics et de santé sont également venus apporter leur soutien.
Une délégation FO/CGT/CFE-CGC du groupe VYV était  également présente.


Une délégation a été reçue par la Préfecture de région et l’ARS, afin de porter les revendications de FO. Les pouvoirs publics doivent mettre immédiatement les moyens pour les EHPAD, pour les conditions de travail de nos collègues et pour les résidents. 

Ehpad-Hôpitaux même combat ! FO ne lâchera rien !
Dans cette situation, et compte tenu de l’urgence de rompre avec les logiques de réductions budgétaires dans la santé, la Fédération FO des Services Publics et de Santé vient de proposer aux fédérations CGT et SUD la perspective d’une action commune. 

_____ __ _