InFOrmation syndicale

- Formation syndicale, du 20 au 24 novembre: "Découverte de FO et moyens d'action du syndicat"
- Commission Administrative de l'Union Départementale le 27 novembre
- Force Ouvrière organise la XVIIIème Journée Nationale Travail & Handicap, le 5 décembre Inscriptions
- Renouvellement des Conseillers du salarié (2018-2020) Appel à candidature

18 mars 2011

ACCORD SALARIAL: EARTA

EARTA est une entreprise adaptée qui a traversé des moments difficiles ces dernières années. 
[Lire : PARTIE GAGNEE POUR AERTA]

Le statu quo avec la direction précédente n'avait permis qu'une très faible marge de négociation.

Si la section FO se félicite que la nouvelle direction renoue le dialogue avec les organisations syndicales, elle reste toujours combative comme en attestes les avancées significatives lors des dernières négociations annuelles obligatoires. (NAO)

Aujourd'hui les résultats sont là :
  • A compter du 1er janvier, une augmentation générale de 2% (Proposition FO : 2,5%),
  • Primes d'été et de Noël : maintenues à 130 euros (FO demandait 150),
  • Prime journalière de travail posté discontinu pour un salarié à temps complet : 3 euros (ce que revendiquait FO),
  • Prime de panier pour tout salarié travaillant en horaires décalés : 5,70 euros (ce que revendiquait FO),
  • Prime de départ à la retraite (après 7 ans d'ancienneté) : maintenue à 400 euros,
  • Participation sur l'exercice 2010 : La direction a décidé de verser (...) un supplément de réserve spéciale de participation d'un montant global égal à 50% de la participation. (Proposition FO : un abondement de 50%),
  • Délai de carence de 3 jours en cas d'arrêt maladie,
  • Le congé parental pour enfant malade sera de 3 jours ouvrés par an et par enfant (ce que proposait FO),
  • Des discussions seront engagées durant l'année 2011 sur la grille salariale, l'aménagement du temps de travail, la participation, et le plan-épargne-entreprise
Compte tenu de ces avancées, EARTA-FO a décidé de signer l'accord NAO 2011.

La section tient à préciser que toutes ces négociations n'ont pas été soutenues par la CGT, qui a refusé de signer. FO regrette un tel comportement (...)