InFOrmation syndicale

Le XXVIIème congrès de l’Union départementale CGT-FO de Loire-Atlantique se tiendra le 13 mars 2018 à Rezé - Halle de la Trocardière, sous la présidence de Jean-Claude Mailly, secrétaire général de la Confédération Générale du Travail Force Ouvrière. => N'HÉSITEZ-PAS, VENEZ NOMBREUX !

- Du lundi 26 au vendredi 30 mars : Stage de formation "Découverte FO et moyens d’action du syndicat"
- Jeudi 22 mars : Grève et Manifestations à l'appel des Fédérations des Fédérations de Fonctionnaires FO - CGT - CFTC - CGC - FSU - Solidaires - FAFP [Trop, c’est trop ! Grève nationale le 22 mars dans la fonction publique]

Vacances de FO44, le Blog, du 24 février au 12 mars

27 mai 2011

SYNDICAT NATIONAL DES COLLEGES ET LYCEES : ILS REJOIGNENT FO

Les principaux responsables du Syndicat National des Collèges et Lycées (SNCL-FAEN) de l'académie de Nantes -300 syndiqués- ont décidé de rejoindre le syndicalisme confédéré Force Ouvrière. Olivier Rosier, responsable national des Professeurs de Lycée Professionnel (PLP) du SNCL devient ainsi secrétaire académique du SNETAA-FO (syndicat FO de l'enseignement technique), syndicat historique de la profession affilié depuis l'automne dernier à la Fédération de l'enseignement Force Ouvrière. Jean-André Corgnet, responsable national des Professeurs d'Enseignement Général de Collège (PEGC) et secrétaire académique du SNCL, rejoint pour sa part le SNFOLC (syndicat FO des Lycées et Collèges) et assumera, entre autres, les responsabilités liées à la défense des PEGC dans le syndicat.

Avec la loi du 20 août 2008 et sa déclinaison dans la fonction publique, la disparition des syndicats de petite taille était programmée. Deux solutions s'offraient alors aux militants qui n'acceptent pas la dictature des syndicats institutionnels de l’Éducation Nationale : soit une alliance sans principe et sans avenir avec la CFTC et une autre organisation syndicale autonome (SNALC-CSEN), soit un rapprochement avec Force Ouvrière afin de constituer une « troisième force » fondée sur la défense réelle des intérêts particuliers et collectifs des enseignants.

Olivier Rosier et Jean-André Corgnet ont choisi cette « troisième voie », celle de l'indépendance syndicale, celle de la défense du statut général de la Fonction publique et des statuts particuliers des corps de fonctionnaires, celle de la défense du pouvoir d'achat. De nombreux autres militants, de toutes organisations syndicales, se posent également la question de rejoindre ce syndicalisme libre et indépendant que représente Force Ouvrière.

Gageons qu'avec leur histoire et leurs traditions, ils trouveront toute leur place dans les syndicats confédérés Force Ouvrière.
___ __ _
Déclarations d'Olivier ROSIER et de Jean-André CORGNET
___ __ _
Contact : Michel LE ROC'H