InFOrmation syndicale

- La confédération FO organise son 1er salon CE, le 7 novembre Plus d'inFOs...
- Formation syndicale, du 20 au 24 novembre: "Découverte de FO et moyens d'action du syndicat"
- Force Ouvrière organise la XVIIIème Journée Nationale Travail & Handicap, le 5 décembre Inscriptions
- Renouvellement des Conseillers du salarié (2018-2020) Appel à candidature

02 avril 2015

Commerce : le 9 avril, tous en grève pour aller manifester !

Cet appel à la grève s’adresse à tous les salariés du commerce, syndiqués ou non, peu importe l’organisation syndicale.

A suivre :
- Communication de la Fédération des Employés & Cadres FO du Commerce
- Communication FO/CGT/Sud Commerce


Ça suffit la modération salariale !

Le bilan salarial est catastrophique, 8 cts d’euros d’augmentation du SMIC, des minima des branche du commerce en dessous du SMIC. Des augmentations de salaire tellement faibles qu’elles sont sans effet car elles ne couvrent pas les pertes de pouvoir d’achat.
En janvier, La Tribune titrait : « Austérité : le pouvoir d’achat retombé à son niveau de 2002 ».


Ça suffit la précarité et le travail qui empiètent sur nos vies personnelles !

La loi sur la flexisécurité permet aux branches et aux entreprises de faire des contrats en dessous de 24h. Nous avons vu des propositions de 3h hebdomadaires. Que peut-on faire avec une douzaine d’heures payées au SMIC pour vivre le mois ?

Le projet de loi Macron augmente la remise en cause de notre repos dominical. Par endroit, c’est tous les dimanches qui pourront être travaillés et même le travail de nuit jusqu’à 24h. Tout ceci vient s’ajouter à la modulation du temps de travail et pour certains un travail 6 jours sur 7.

Ce projet Macron, c’est aussi une remise en cause des Prud’hommes, de l’Inspection du travail, de la Médecine du travail… sans oublier la pire des mesures, c’est d’exclure des salariés pour les renvoyer sur le code civil.


Ça suffit ! Nous ne voulons pas retourner au 19ème siècle

L’ensemble des reculs mis en œuvre et programmé par le gouvernement est suffisamment sérieux et dangereux pour réagir. L’austérité, c’est nous, les salariés, qui la subissons de plein fouet.


Ça suffit ! Nous n’avons pas d’autre choix que de résister et porter des revendications claires

  • Pour l’abrogation de l’amendement Debré, de la loi Mallié et le rejet du projet de loi Macron qui visent à généraliser le travail du dimanche ;
  • Pour l’arrêt du travail de nuit et des temps partiels subis ;
  • Pour le retour des deux jours de repos consécutifs dont le dimanche ;
  • Un temps de travail non modulé ;
  • Pour l’augmentation générale des salaires avec un 1er niveau à 1 780 €.

Pour cela, il faut organiser la mobilisation et se mettre en grève le 9 avril.

___ __ _

Tract FO Commerce : http://fecfocommerce.unblog.fr/2015/03/17/le-9-avril-tous-en-greve-pour-aller-manifester-tract-fo-commerce/
___ __ _

Contacts Nantes & Région :
- Commerce non-alimentaire : CATURRA Olympia au 06.75.12.02.28
- Commerce alimentaire  : COUROUSSE Yann au 06.88.59.11.40