InFOrmation syndicale

VACANCES "FO44.ORG" DU 15 JUILLET AU 1er SEPTEMBRE 2017

07 avril 2017

AG du syndicat des hospitaliers de Savenay

Le jeudi 2 mars s’est déroulée l’Assemblée Générale du syndicat sous la présidence de Yann Le Fol, secrétaire départemental des services de santé.
Le syndicat regroupe les personnels des établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux de Savenay avec comme secrétaire général Gérard Caillon. Il comprend deux sections syndicales : celle du centre hospitalier Loire et Sillon avec comme secrétaire générale Morgane Bergot et celle de l’E. S. A. T. « La Soubretière », avec comme secrétaire général Patrice Bonneau.

Malgré les différences d’activités, les revendications demeurent les mêmes entre les deux sections. Les conditions de travail sont de plus en plus dégradées, les manques de reconnaissance professionnelle se font de plus en plus ressentis, amenant un grand nombre de nos collègues à ne plus se retrouver professionnellement et même pour certains à changer de métier par choix de vie ou par obligation de santé. Le syndicat se porte bien, le nombre d’adhérents se maintient, mais la volonté de progresser est présente soutenue en ce début d’année par la campagne d’adhésions. L’année prochaine sera à nouveau une année d’élections professionnelles et la campagne électorale qui a commencé au lendemain des dernières élections va s’accélérer d’ici la fin de l’année.


Gérard Caillon se félicite du militantisme des membres des bureaux des deux sections syndicales. Chacun à sa place œuvre dans l’intérêt de notre organisation syndicale et de sa place prépondérante dans les deux établissements.

Morgane Bergot fait état des avancées obtenues au centre hospitalier, (temps partiels, respect de la réglementation, formation promotionnelle, …). Des réunions mensuelles nous permettent d’interpeller régulièrement la direction sur tous les problèmes que rencontrent les agents. Ces échanges, cordiaux mais fermes, sont importants pour les suites données par la direction. Un travail important d’explications  de la mise en place de P. P. C. R. et ses effets négatifs a été fait.
Des projets sont en cours de discussion avec la direction en CTE ou en CHSCT. Des réunions mensuelles d’information vont être mises en place de façon plus régulières afin de préparer les élections de 2018. Il s’agit pour FO de maintenir voir de conforter notre place majoritaire.

Patrice Bonneau a pris la parole pour expliquer la situation de son établissement. Depuis le 1er janvier 2017, deux structures administrativement sous couverts de l’EPMS de Saint-Brévin ont subi une fusion absorption par l’ESAT la Soubretière. La section syndicale avait émis des avis défavorables à ce regroupement le considérant inapproprié en termes de projet d’établissement et de prises en charges des personnes accueillies. Une « mobilité » entre les différentes structures sera imposée aux agents afin de palier à l’absentéisme et aux continuités de service. Les membres de la section syndicale restent vigilants afin d’éviter les abus.  Au regard de la réglementation, dans le cas où le personnel est fusionné, de nouvelles élections professionnelles doivent être organisées. La direction n’y semble pas prête. La section syndicale va solliciter un rendez-vous avec le président du conseil d’administration. Patrice précise que dans la continuité de ces élections intermédiaires, il faudra préparer celles de 2018. Des réunions d’informations syndicales avec les représentants du personnel F O de l’EPMS sont prévues dans les prochaines semaines.


Yann Le Fol rappelle que l’activité de tous les établissements est touchée de plein fouet par les rigueurs financières imposées par les gouvernements successifs et plus particulièrement par la loi Touraine.
Pour clôturer cette assemblée générale, Yann Le Fol a présenté la situation générale en insistant particulièrement sur la mobilisation du 7 mars à Paris.