InFOrmation syndicale

22 AU 24 MAI STAGE "JE NÉGOCIE" --- 27 MAI À 9H30 COMMISSION ADMINISTRATIVE DE L'UNION DÉPARTEMENTALE --- 27 MAI ASSEMBLÉE GÉNÉRALE AUDACE --- 28 AU 30 MAI STAGE "CONNAÎTRE SES DROITS" --- 6 JUIN DE 9H15 À 11H15 RÉUNION D'INFORMATION « COMMENT DÉCRYPTER LES COMPTES DE RÉSULTAT EN COMPLÉMENTAIRE SANTÉ : PASSER DES CHIFFRES À L’ACTION » --- 17 JUIN DE 14H15 À 16H30 RÉUNION D'INFORMATION « ÉPARGNE SALARIALE » --- ...

09 février 2009

100% DU CHÔMEGE PARTIEL AU CHANTIER NAVAL


Le chantier naval STX est confronté à une inquiétante sous-charge de travail, suite à l'annulation de commande du 2ème paquebot par la société Norwegian Cruise Line, à la non-confirmation de 2 navires de la part de la compagnie MSC Cruises, et au report du projet de porte-avions n° 2 à une date ultérieure par le Président de la République.

Face à cette situation, la direction a décidé, d'une part de rapatrier en interne des travaux de sous-traitance, d'autre part, à compter de la mi-mars, de recourir au chômage partiel et même de fermer certains ateliers.


De lourdes pertes salariales peuvent en résulter : de l'ordre de 600 euros/mois pour les ouvriers de coque métallique.

FO a en conséquence exigé: l'indemnisation à 100% du chômage partiel, l'utilisation du Droit Individuel à la Formation sur le temps de travail (rémunération à 100%), un vaste plan de formation, également un abondement en jours par l'entreprise pour les salariés utilisant leurs jours de repos compensateurs et leurs comptes-épargne-temps.

Après 4 réunions de négociation courant janvier, la direction a finalement accepté certaines de nos revendications exposées ci-dessus (DIF et compte-épargne-termps). Elle a accepté aussi d'améliorer la Garantie de Ressources Temporaire et Dégressive versée en contrepartie de changements horaires. La principale concession étant son versement pendant les jours chômés.

FO enregistre avec satisfaction ces avancées substantielles. Mais elle continue de faire pression sur la direction, pour obtenir l'indemnisation à 100% du chômage partiel.