InFOrmation syndicale

DU LUNDI 18 AU VENDREDI 22 JUIN STAGE CE/CSE - LUNDI 25 JUIN À 9H30 COMMISSION ADMINISTRATIVE DE L'UNION DÉPARTEMENTALE - JEUDI 28 JUIN JOURNÉE DE REVENDICATIONS ET DE MOBILISATIONS - VENDREDI 5 OCTOBRE COMMISSION ADMINISTRATIVE AVEC PASCAL PAVAGEAU - ...

25 octobre 2010

28 OCTOBRE 2010 : APPEL A LA GREVE ET AUX MANIFESTATIONS

POUR TAPER PLUS FORT, IL FAUT LA GREVE FRANCHE !

Après l'Assemblée Nationale, c'est le Sénat qui a voté en fin de semaine dernière le projet de loi sur les retraites. La commission mixte paritaire (7 députés et 7 sénateurs) se réunit actuellement et la loi devrait être définitivement votée mercredi, puis promulguée dans les semaines à venir.

C'est dans ce contexte que six organisations syndicales nationales réunies le 20 octobre, ont adopté un appel à deux nouvelles journées de grèves et de manifestations : Jeudi 28 octobre et samedi 6 novembre !


Dans cette réunion, la confédération FORCE OUVRIERE a de nouveau proposé l’appel à une grève interprofessionnelle nationale pour donner de la force aux mouvements de grèves reconductibles engagés dans de nombreux secteurs et les généraliser. Nous avons pour les mêmes raisons, poussé pour une date plus tôt (le mardi 26).

Nous avons également réaffirmé notre revendication de « retrait du projet de loi ». Nous considérons à ce sujet que même votée, cette loi resterait illégitime et que la revendication « d'abrogation de la loi » s'imposerait naturellement.

Toutes ces propositions ont été une nouvelle fois refusées, notamment par la CFDT et la CGT. Ces deux organisations ont même imposé une formule sur « le respect des biens et des personnes » qui est un appel à peine voilé à ne pas s’engager dans la grève et est en contradiction même avec ce que leurs syndicats de base entreprennent avec FO dans leurs entreprises.

Nous n’avons donc pas signé le texte national - ni le texte départemental - dans lequel la question de la grève n’est nullement abordée sauf pour conclure sur le 28.

La question que nous posons reste entière : monter d’un cran pour faire céder le gouvernement nécessite un appel clair, public-privé, à la grève totale une journée. Et si le gouvernement ne bouge pas, les salariés reconduisent !



L’Union Départementale CGT-FO, conformément aux positions de la confédération, vous appelle :
  • A continuer de réunir des assemblées générales, dans l’unité la plus large, et de décider de la grève, quand les conditions sont réunies
  • A manifester et faire grève massivement le 28 octobre sur la revendication de « retrait » de la contre réforme des retraites.
___ __ _
GREVE INTERPROFESSIONNELLE
PUBLIC-PRIVE

ET MANIFESTATIONS

NANTES : Devant le CHU - 14H30
St-NAZAIRE : Pl. de l’Amérique Latine - 14H30
ANCENIS : RD 723, Station Esso - 14H30
CHATEAUBRIANT : Pl. de la Mairie - 14H30