InFOrmation syndicale

DU LUNDI 18 AU VENDREDI 22 JUIN STAGE CE/CSE - LUNDI 25 JUIN À 9H30 COMMISSION ADMINISTRATIVE DE L'UNION DÉPARTEMENTALE - JEUDI 28 JUIN JOURNÉE DE REVENDICATIONS ET DE MOBILISATIONS - VENDREDI 5 OCTOBRE COMMISSION ADMINISTRATIVE AVEC PASCAL PAVAGEAU - ...

21 octobre 2010

LES GREVES ET MANIFS A MARSEILLE SE RADICALISENT

A Marseille, tous les secteurs se sont réunis dans le but de débattre de la réforme des retraites. D’après le patronat, la grève a coûté 600 millions d’euros, jusqu’à ce jour dont 40 millions d’euros destinés au PME.

Depuis de nombreux jours, les grèves et manifestations se sont accrues à Marseille. Ramassage des ordures, cantines scolaires, crèches, ports, commerces, voirie, espaces verts, pompes funèbres, tous sont concernés par cette grève. Le secrétaire général adjoint de Force ouvrière, Patrick Bué, déclare que « Le mécontentement est partout. Difficile de mesurer jusqu'où cela peut conduire ». De même que ce week-end, les matchs de football ont été interrompus en raison des grèves et manifestations à Marseille auxquelles les gardiens de stade se sont joints.

Lundi, plusieurs établissements parascolaires étaient fermés dont 207 sur 316 pour les cantines scolaires ainsi que la moitié des 58 crèches présentes dans la ville de Marseille. Sur les 16 arrondissements de Marseille, 12 d’entre eux étaient privés de ramassage d’ordure ce qui a un impact sur les bateaux de croisières qui ont perdu entre 1 et 2 millions d’euros de chiffre d’affaire par week-end mais également celui des commerçants. Des bénévoles se sont proposés de ramasser les déchets.

Cette semaine, les agents de la Régie des transports marseillais renforceront le mouvement. Cela fait déjà 22 jours que les terminaux pétroliers sont en grève. Les salariés de la SNCM et de la CMN sont retournés au travail après avoir eu des garanties de salaire et le maintien de la flotte de leur compagnie.