InFOrmation syndicale

LUNDI 28 SEPTEMBRE DE 9H30 À 12H30 COMMISSION ADMINISTRATIVE ÉLARGIE AUX MILITANTS À LA SALLE DE NANTES-ERDRE -- DU LUNDI 5 AU VENDREDI 6 NOVEMBRE 2020 STAGE "CSE" -- ...

15 juillet 2011

LE GOUVERNEMENT A TRANCHE : LA MEDIATION N'INTEGRERA PAS LA PRUD'HOMIE

Nous y étions opposés. La médiation ne concernera pas la procédure prud’homale.

Dans le cadre de la transposition de la directive 2008/52/CE du 21 mai 2008, le Conseil Supérieur de la Prud’homie avait été saisi sur cette question.

FORCE OUVRIERE s’était vivement opposé à l’avant-projet de loi qui prévoyait une procédure facultative de résolution amiable des différends qui s’appliquerait à la procédure prud’homale.

Nous dénoncions :
  • la substitution de la médiation à la conciliation qui aurait remis en cause la spécificité prud’homale
  • l’externalisation du contentieux des tribunaux de la République avec toutes ses conséquences notamment sur le principe du contradictoire, l’accès à un procès équitable… 
  • la remise en cause de la gratuité de la justice au bénéfice d’une véritable justice privée.

Cette décision parait à la suite d’une lutte syndicale que FORCE OUVRIERE a engagée avec l’ensemble des représentants au Conseil Supérieur de la Prud’homie.

Pour autant, nous continuerons à porter nos revendications en faveur d’une justice qui indéniablement manque de moyens tant humains que matériels, conséquences de l’application dévastatrice de la RGPP.
___ __ _
Contact : Didier PORTE, Secrétaire confédéral - didier.porte@force-ouvriere.fr