InFOrmation syndicale

DU LUNDI 1ER AU VENDREDI 5 OCTOBRE STAGE DE FORMATION "DÉCOUVERTE DE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" - VENDREDI 5 OCTOBRE COMMISSION ADMINISTRATIVE AVEC PASCAL PAVAGEAU - MARDI 9 OCTOBRE JOURNÉE DE MOBILISATION INTERSYNDICALE CONTRE LE DÉMANTÈLEMENT DES CONQUÊTES SOCIALES...

Le 4 pages "Spécial Retraites" est disponible, à partir du lundi 17 septembre, à l'UD-FO44.

19 septembre 2011

LES CONVOYEURS DE FONDS NE SONT PAS DES CIBLES !

La Fédération FO des Transports et de la Logistique condamne l’attaque dont ont été victimes les convoyeurs de fonds mardi 6 septembre 2011 à Suresnes.

La Fédération FO des Transports et de la Logistique ne peut accepter les propos émis de certains syndicalistes concernant la sécurité des convoyeurs de fonds suite au décès d’un des malfaiteurs tué par balles.

Comment peut-on parler d’aller vers un désarmement de ces personnels alors que le risque zéro n’existe pas et qu’il y aura toujours des gangsters prêts à tout pour récupérer de l’argent qu’il soit minime ou non.


Au contraire il faut que tout soit mis en œuvre pour que les salariés des entreprises de transport de fonds aient le plus de protection possible que cela soit par des armes, gilets pare-balle, blindage, valises avec système de maculation des billets, parcours piéton sécurisé, etc.

Si un jour les convoyeurs de fonds étaient désarmés alors on verrait le nombre d’attaques se multiplier, avec des risques de carnage pour les convoyeurs mais aussi pour le public.

Allons soyons sérieux et battons-nous plutôt pour que la sécurité soit optimum avec des systèmes qui font que les fonds seraient inaccessibles, alors là oui les malfaiteurs seraient moins tentés d’attaquer car leur chance de réussite et la récupération de billets seraient quasiment nulles.

La Fédération FO des Transports et de la Logistique interpelle les autorités compétentes afin que des mesures d’urgence soient mises en œuvre pour sécuriser les salariés des entreprises de transport de fonds. Nous demandons le respect des textes en vigueur par le Ministère de l’Intérieur, les Préfets et un renforcement de policiers sur tous les parcours piétons à problème.
___ __ _
http://www.fo-transports.com/