InFOrmation syndicale

LUNDI 10 DÉCEMBRE À 9H30 COMMISSION ADMINISTRATIVE DE L'UNION DÉPARTEMENTALE - DU LUNDI 17 AU VENDREDI 21 DÉCEMBRE FORMATION "DÉCOUVERTE DE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" - ...

L'AGENDA 2019 EST DISPONIBLE ! ...à commander.

25 janvier 2012

PRATIQUE COINTRACTUELLE DANS L'IMPASSE A "STX"

La dernière réunion des NAO a eu lieu le 21 décembre. Le projet d’accord, qui avait été mis en signature jusqu’au vendredi 23 décembre, n’a été signé que par une organisation syndicale ne représentant pas, à elle seule, au moins 30% des voix aux élections du C.E. De ce fait, l’accord n’était pas juridiquement applicable.

Un autre syndicat, «représentatif» lui, l'inénarrable CFDT, s’est toutefois déclaré favorable à ce projet d’accord au rabais ! Mais, il ne l’a pas signé «pour ne pas être accusé de casser un mouvement revendicatif en cours» !


Salaires au régime sec
Dans ces conditions la direction a décidé d’appliquer unilatéralement un certain nombre de mesures :

  • 1% d'AG au 1er janvier 2012, soit deux fois et demi de moins que l’indice INSEE de l’inflation (2,5% sur les 12 derniers mois) !
  • 0,9% d'AI. Insuffisant pour assurer de réels déroulements de carrière,
  • revalorisation de 1% des primes de transport, alors que le prix du carburant a augmenté de 16% sur les 12 derniers mois !
  • ... Et dans le même temps, il n’y a plus de participation ni d’intéressement !

Une seule mesure reprend une «vieille» revendication de FO : la possibilité pour les salariés de se faire payer des jours de CET.

Toutefois, les conditions en sont plus restrictives que celles négociées et obtenues par FO en 2007 et 2008 (possibilité de se faire payer 7 jours maximum ; et le solde du CET après monétisation doit être d’au moins 7 jours) .

En conclusion, FO considère que les nécessaires augmentations générales des salaires et l'amélioration du pouvoir d’achat de tous les salariés demeurent des revendications légitimes et d’actualité !


Jusqu'à la prime mutualiste de 100 passée aux oubliettes !
Le 14 décembre dernier, la Direction avait convié les signataires de l’accord «Prévoyance et Frais de santé», dont FO, à une réunion ayant pour objet un «projet d’amélioration des prestations frais de santé».

L'excédent prévisionnel annoncé pour l'exercice 2012 étant d’environ 65.000€, et le cumul avec les excédents antérieurs dépassant les 2 millions d’euros (l'équivalent d'un an de prestations), les conditions étaient réunies pour une substantielle amélioration des prestations, accompagnée même d'une diminution des cotisations !

En fait la Direction et le représentant de la Mutuelle ont cantonné la discussion sur une vraie-fausse amélioration de la lunetterie, avec même l'inadmissible proposition de limiter à 1 fois tous les 2 ans (au lieu de 1 fois par an) le remboursement d’une paire de lunettes pour les adultes !

Seule FO s’est fermement opposée à cette proposition, et est parvenue à obtenir son retrait partiel.

A noter que dans la suite de la discussion, la direction a proposé d'inclure dans les NAO 2012 l'octroi d’une prime de 100 euros correspondant à la réduction de la part patronale des cotisations mutualistes.

Or dans les mesures unilatérales prises par la direction suite à l'échec des NAO 2012, cette prime promise de 100 euros est purement et simplement passée aux oubliettes.

Mais visiblement, à STX, aucun syndicat «représentatif» ne semble se préoccuper de ce sujet !Saint-Nazaire,
le 10 janvier 2012