InFOrmation syndicale

LUNDI 5 NOVEMBRE COMMISSION ADMINISTRATIVE - DU MARDI 20 AU JEUDI 22 NOVEMBRE FORMATION "NÉGOCIER" - ...

24 février 2012

L'AFPA DANS LA TOURMENTE DE LA REGIONALISATION

Le service public régional ? Un vrai-faux service public !
Une délégation d’élus de l’AFPA à été reçue au Conseil régional. La délégation FO a réaffirmé à cette occasion que la décentralisation de l’activité de formation des demandeurs d’emploi aux régions et sa mise en concurrence ont eu comme conséquence la destruction pure et simple d’un service public.

L’AFPA, contrainte de s’adapter à ce nouvel environnement économique, est menacée d’éclatement, avec pour 2012 la prévision de fermeture de 40 sites sur le territoire national. La "Région" souhaite récupérer le patrimoine immobilier de l’Etat que l’AFPA occupe afin de construire un service public régional de formation avec différents acteurs.

Pour FO le service public ne peut être que sous tutelle de l’Etat, ce qui garantit l’égalité d’accès à la formation aux demandeurs d’emploi sur tout le territoire national. L’égalité est un des piliers de notre République, et ces nouvelles organisations vont créer des déséquilibres entre les régions «riches» et les autres. Cela n’est pas notre conception d’un service public.

"Territorialisation" et "employabilité"

D’autre part, la territorialisation de la cartographie des formations servira exclusivement aux besoins des bassins, et nettement moins aux désirs individuels d’orientation. Cette recherche de main d’œuvre «employable» par la seule certification, sans nécessairement aller jusqu’au titre ou diplôme, attaque directement les conventions collectives qui régissent les emplois par rapport aux qualifications. Le diplôme c’est la qualification et la qualification c’est le salaire. En détruisant l’AFPA qui pilote l’ingénierie des titres pour le ministère, c’est une remise en cause globale de l’organisation sociale interprofessionnelle, en substituant l’employabilité à la qualification. Cette nouvelle configuration s’inscrit dans l’abaissement du coût du travail au nom de la sacro sainte productivité.

La défense de l’AFPA s’inscrit dans la lutte pour la défense des services publics en général, qui seuls garantissent la cohésion nationale, conformément aux valeurs de liberté, d’égalité, de fraternité et de laïcité, piliers de notre République.
___ __ _
Yan Courio, coordinateur syndical régional FO de l’AFPA