InFOrmation syndicale

VENDREDI 5 OCTOBRE COMMISSION ADMINISTRATIVE AVEC PASCAL PAVAGEAU - ...

Vacances du Blog FO44.ORG du lundi 23 juillet au jeudi 13 septembre 2018.

18 juin 2012

Communiqué : GRÈVE DES PERSONNELS DU PORT NANTES ST-NAZAIRE


Les Officiers de Port et Officiers de Port Adjoints du GPMNSN (Grand Port Maritime de Nantes St Nazaire), se sont mis en grève le week-end du 1er juin 2012. Depuis plusieurs semaines déjà, les organisations syndicales FO et CGT demandaient pour ces officiers, l'application de la Convention Collective Nationale Unifiée (CCNU) et à défaut d'accord, déposaient un préavis de grève le 25 mai.


Cette CCNU, signée en mai 2011 par l'UPF (l'Union des Ports de France), y intègre les Officiers de Port, fonctionnaires en détachement dans les Grands Ports Maritimes. Elle précise que tous ses bénéficiaires reçoivent une Prime de Gratification Annuelle (PGA)correspondant à un 13ème mois.

Face au refus de la direction d'appliquer la convention collective, les Officiers de Port débutent la grève vendredi 1er juin à 8h, sans que la Direction n'ait prévenu les différents usagers du port : (sabliers, pêcheurs, SNSM...). Une rencontre avec la Direction a lieu le soir même, mais en vain !

Malgré la grève, la Direction décide d'autoriser les montées de navires, les chargements et déchargements et les soutages (ravitaillement des navires pour leurs propres machines) en dehors donc de toutes les règles de sécurité.

Excédés par un tel comportement de la part de la direction, les officiers de port décident par vote le dimanche matin de ne pas laisser effectuer le départ de la course de voiliers SNSM. Précisons que les Officiers de Port sont tous d'anciens marins, sensibles aux actions de la SNSM. Certains d'entre eux sont d'ailleurs bénévoles et un patron de vedette SNSM, Officier de Port gréviste a même été sassé samedi soir pour une intervention de sauvetage au large du Croisic, de 22h à 2h30 du matin.

Précisons également que toutes les autres manifestations du WE de la SNSM ne furent pas perturbées (visite des voiliers, démonstrations de sécurité...).

Face à la détermination des Officiers de Port, la direction décide enfin le jeudi 7 d'ouvrir des négociations et un accord est signé. Cet accord qui ne répond pas à la revendication d'application de la CCNU scelle néanmoins un arrangement de substitution qui permet d'obtenir notamment une prime spéciale correspondant à environ 2/3 du 13ème mois, augmentée de la prise en compte du temps des relèves de quart et d'une bonification des primes de poste pour les officiers qui font du quart.

Satisfaits de cette signature, les Officiers de port regrettent que les négociations n'aient pu aboutir avant le 1er juin, ce qui aurait conduit à éviter toutes ces tensions vécues, une grève non déclenchée et bien sûr une manifestation du trophée SNSM non perturbée.

Force Ouvrière rappelle qu'elle est favorable à la pratique contractuelle, la grève étant l'ultime recours pour faire aboutir les légitimes revendications des salariés. Force Ouvrière rappelle à ce sujet qu'elle est opposée à toute limitation du droit de grève. Enfin, FO continuera à agir pour que la convention collective signée par notre organisation et l'UPF s'applique pleinement, ce qui est la moindre des choses en démocratie.
___ __ _
Contact : Michel FREVILLE au 06 30 56 01 75