InFOrmation syndicale

DU 23 AU 24 MAI SESSION "PAP/CSE" - DU 3 AU 7 JUIN SESSION "SE DEVELOPPER" - DU 17 AU 21 JUIN SESSION "DÉCOUVERTE DE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" - DU 17 AU 21 JUIN SESSION "PAP/CSE" - DU 3 AU 4 JUILLET SESSION "TRÉSORIERS DE SYNDICATS" - ...

COMPTE TENUE DU JEUDI 30 MAI FÉRIÉ, LES PERMANENTS NE SERONT PAS PRÉSENTS LE VENDREDI 31 MAI. L'UNION DÉPARTEMENTALE SERA FERMÉE.

23 août 2012

CHARGES D’ASCENSEUR ET REZ-DE-CHAUSSÉE


Il arrive parfois que le bailleur récupère les charges d’ascenseur sur le locataire du rez-de-chaussée. Certains locataires le contestent au motif qu’ils ne l’utilisent jamais: la question qui se pose dans ce genre de situation est de savoir s’il en a le droit. 

A priori, le locataire a raison. La participation financière aux charges de copropriété se calcule en fonction de l’utilité que ces services et éléments présentent à l’égard de chaque lot. De fait, le locataire habitant au rez-de-chaussée, ces dépenses d’ascenseur n’ont pas à lui être facturées. En revanche, s’il dispose d’une place de parking en sous-sol desservie par l’ascenseur, il est normal qu’il participe. Le cas échéant, le bailleur a la possibilité de répercuter ces dépenses au titre des charges locatives si le locataire utilise cette place de parking (loi n° 65-557 du 10 juillet 1965, art. 10, al. 1).
___ __ _
Article paru dans FO Hebdo - Abonnez-vous à FO Hebdo
AFOC à Nantes : http://www.fo44.org/p/afoc.html