InFOrmation syndicale

LUNDI 10 DÉCEMBRE À 9H30 COMMISSION ADMINISTRATIVE DE L'UNION DÉPARTEMENTALE - DU LUNDI 17 AU VENDREDI 21 DÉCEMBRE FORMATION "DÉCOUVERTE DE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" - ...

L'AGENDA 2019 EST DISPONIBLE ! ...à commander.

20 août 2012

FORCE OUVRIERE SOUTIENT L’UGT ET LES CC.OO DANS LEUR LUTTE CONTRE L’AUSTERITE EN ESPAGNE

Des manifestations d’ampleur nationale réunissent des milliers d’espagnols à l’appel des syndicats UGT et CCOO, pour dire « No » au nouveau plan de rigueur du gouvernement.


Les travailleurs, fonctionnaires, chômeurs sont particulièrement visés par un nouveau train de mesures d’économies d’un montant de 65 milliards d’euros en deux ans. Elles passent notamment par une baisse de 7% des rémunérations des fonctionnaires, une augmentation de la TVA atteignant 21% pour les services, et une réduction des indemnités des chômeurs dès 6 mois d’inactivité. Aucune mesure n’a été prise contre les grandes fortunes. Les efforts budgétaires pèsent sur les seuls ménages des classes moyennes et populaires.

Pour les manifestants, réunis sous le slogan « mains en l’air, c’est un hold-up », la situation est devenue insoutenable. Déjà soumis à des sacrifices monumentaux – 27,3 milliards d’euros d’économies sur le budget de 2012 -, les espagnols sont étranglés par un chômage qui culmine à 25%. Les rémunérations des fonctionnaires ont déjà subi une coupe de 5% en 2010, et d’environ 7% en 2012.

Ces mesures sont non seulement injustes, mais relèvent encore d’un non-sens économique : consommation en berne, déficits aggravés et repli durable de l’économie espagnole resteront le triptyque des années à venir. L’Espagne est déjà promise à la récession jusqu’en 2014, selon le Fonds monétaire international. Cette surenchère dans l’austérité doit cesser. C’est enfin un non-sens qui ne tient pas compte de l’échec des politiques de déflation salariale et de rigueur.

FORCE OUVRIERE soutient l’aspiration légitime et inébranlable des espagnols à une politique économique sensée, juste et démocratique. Partout en Europe, les mesures d’austérité frappent les travailleurs, les retraités, les chômeurs. Alors que la crise perdure et s’aggrave, sortir de la logique du capitalisme libéral est une urgence, tant sur le plan national qu’européen.

En ce sens, FORCE OUVRIERE soutient les manifestations organisées par nos camarades de l’UGT et des CC.OO et souhaite un vif succès de leurs actions.
____ __ _
Andrée THOMAS Secrétaire Confédérale - Andree.thomas@force-ouvriere.fr