InFOrmation syndicale

LUNDI 10 DÉCEMBRE À 9H30 COMMISSION ADMINISTRATIVE DE L'UNION DÉPARTEMENTALE - DU LUNDI 17 AU VENDREDI 21 DÉCEMBRE FORMATION "DÉCOUVERTE DE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" - ...

L'AGENDA 2019 EST DISPONIBLE ! ...à commander.

19 octobre 2012

LES ABRF EN GRÈVE AVEC FO

A l'appel de la section syndicale Force Ouvrière, la quasi totalité des 146 salariés des ABRF a fait grève mercredi pour la sauvegarde du site de production de Chateaubriant et ses 146 emplois. 


Les salariés ont manifesté et discuté avec les castelbriantais présents sur le marché du mercredi et ont rencontré le maire de la commune qui a apporté son soutien.

De nombreuses délégations (UD, Métallurgie Nantes, Basse Loire et Ancenis) participaient à ce rassemblement.

Depuis juillet, les contacts avec les pouvoirs publics et le député de la circonscription ont été multipliés pour trouver des solutions à la situation de l’entreprise. Première bonne nouvelle, hier jeudi, une commande portant sur la transformation et la révision de 120 wagons porte-autos est arrivée dans les Ateliers bretons de réalisations ferroviaires industries (ABRFI). Émanant de la STVA, filiale à 100 % de la SNCF, la commande prévoit la transformation et la révision de 120 porte-autos et s’accompagne d’une option sur cent autres.

Elle devrait faire travailler 35 des 146 salariés pendant cinq mois. La veille, 120 ouvriers de ce fleuron industriel en difficulté manifestaient dans les rues de la ville de Châteaubriant pour alerter les élus et la population sur leur situation. Actuellement, les dirigeants des ABRFI discutent avec le géant russe Uralvagonzavod, spécialisé dans les wagons et les chars d’assaut et susceptible de racheter 60 % des actions des ABRFI.
___ __ _
Communiqué: ABRF (Ateliers Bretons de Réalisations Ferroviaires)