InFOrmation syndicale

LUNDI 10 DÉCEMBRE À 9H30 COMMISSION ADMINISTRATIVE DE L'UNION DÉPARTEMENTALE - DU LUNDI 17 AU VENDREDI 21 DÉCEMBRE FORMATION "DÉCOUVERTE DE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" - ...

L'AGENDA 2019 EST DISPONIBLE ! ...à commander.

19 septembre 2013

FNAC : LA GUELTE À LA VENTE DE "SERVICE" ET LES HORS-CONCOURS

Présentée comme une mesurette, la Direction modifie  la philosophie du REC (rémunération variable) à partir du 1er Octobre, en introduisant une notion de hiérarchie de points en fonction de la valeur du "service" vendu.
Pour tout sujet ayant attrait à la rémunération, et conformément au Code du travail, FO demande une consultation des instances compétentes afin d'en mesurer l'impact.

HORS SERVICE
Avec cette mutation du REC, les vendeurs produits techniques vont pouvoir bénéficier du fruit de leur travail. Une espèce de "service gagnant" pour eux, Et encore, pas pour tous. Et des revers de fortune pour tous les autres. Ou au mieux, un peu motivant statu quo !

  • Hors service, les vendeurs produits éditoriaux le sont surtout à force de pousser des tonnes de marchandises et de s'échiner à ranger des approvisionnements à longueur de journées. De ce travail herculéen, aucune reconnaissance !
  • Hors service, hôtesses et hôtes de caisse pour qui, la barre de la fameuse "progressivité des services" est quasi inatteignable. Pas de "services à la carte" malgré leur forte contribution sur l'adhésion !
  • Hors service aussi, les "hors vente" trop, éloignés de la philosophie du comptoir du REC. Rien ne récompense leur indispensable contribution !

Tous hors concours !!!

CHANGEMENT  DE PHILOSOPHIE ET ECART DE CONDUITE
FO ne voit pas en cette modification, un simple ajustement. Cette mesure va accentuer les disparités entre et au sein des équipes. Un sujet à dissension, encore ! Et une problématique RPS, assurément ! On craint des ventes ne correspondant pas aux besoins du client, objectif pourtant claironné dans «REVER». Un sujet à dérives comportementales  peu compatible avec l'étendard de la satisfaction client. On remarquera au passage le grand écart de la Direction dont la récente ambition était encore de les réduire (les écarts) en matière de rémunération variable.

FO demande que la Direction se penche sur la reconnaissance du travail de tous les salariés de l'entreprise.
___ __ _
UNE "PRIME DE PARTAGE DES PROFITS" DE 50€ À LA FNAC, C'EST PAS DU LUXE !
Syndicat du Commerce Nantes & Région : R. AIGOIN - Tél.:02.28.44.19.00 - fo-relais.blogspot.com